Affaire Cahuzac : Jean-Marc Ayrault ne sera pas entendu | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Un vote remporté à 10 voix contre 8 "épargne" le premier ministre.
Un vote remporté à 10 voix contre 8 "épargne" le premier ministre.
©Reuters

Epargné !

Affaire Cahuzac : Jean-Marc Ayrault ne sera pas entendu

Les députés UMP ont suspendu leur participation à la commission parlementaire.

La majorité PS des membres de la commission d'enquête parlementaire sur l'affaire Cahuzac a refusé ce mercredi, par 10 voix contre 8, l'audition de Jean-Marc Ayrault. Celle-ci avait pourtant été évoquée après le passage de l'ancien ministre du Budget devant les parlementaires et paraissait inévitable. Les membres de la commission semblaient convaincus que Jean-Marc Ayrault devait s'expliquer sur l'ensemble de l'affaire qui a ébranlé le gouvernement et en particulier sur le rendez-vous du 16 janvier, "oublié" par Jérôme Cahuzac.

Charles de Courson, le président UDI de la commission, avait indiqué que la possibilité d'interroger le premier ministre serait discutée demain, jeudi 25 juillet. Un débat qui n'aura visiblement pas lieu. Aucune information n'a, en revanche, filtré concernant l'audition commune de Pierre Moscovici et Jérôme Cahuzac, elle aussi évoquée après les réponses incomplètes de l'ancien maire de Villeneuve-sur-Lot.

En réaction, les députés UMP ont décidé de suspendre leur participation à cette commission d'enquête parlementaire.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !