Affaire Bygmalion : perquisition au siège de la société de communication à Paris | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Affaire Bygmalion : perquisition au siège de la société de communication à Paris
©

Enquête

Affaire Bygmalion : perquisition au siège de la société de communication à Paris

Selon France 3 Côte d'Azur, une perquisition a eu lieu ce mercredi 4 juin au matin au siège de Bygmalion à Paris dans le cadre d'une enquête pour délit de favoritisme et prise illégale d'intérêts présumés.

L'enquête pour délit de favoritisme et prise illégale d'intérêts présumés continue. Selon France 3 Côte d'Azur, une perquisition a eu lieu ce mercredi 4 juin au matin au siège de la société de communication Bygmalion, à Paris. 

Mardi 3 juin, des perquisitions avaient déjà été effectuées au domicile de Guillaume Peltier (UMP) à Neung-sur-Beuvron, dans le Loir-et-Cher. L'enquête, menée par la division économique et financière de la police judiciaire de Nice, fait suite à une plainte déposée en 2012 par l'association de lutte anticorruption Anticor 06.

La plainte portait, entre autres, sur des sondages et analyses de sondages facturés àBygmalionet à la société de Guillaume Peltier Com1+, notamment par la Ville de Menton (dans les Alpes-Maritimes), sans qu'il y ait eu un appel d'offres.

Lu sur 20 Minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !