Affaire Baupin : le parquet classe sans suites | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Affaire Baupin : le parquet classe sans suites
©

Terminé

Affaire Baupin : le parquet classe sans suites

Les faits de harcèlement et agression sexuelle qui visaient le député sont prescrits.

Finalement, l'écologiste Denis Baupin ne passera pas par la case prison. Le parquet a décidé de classer l'affaire sans suites, en raison de la prescription des faits. "A l’issue de l’ensemble des investigations, il apparait que les faits dénoncés, aux termes de déclarations mesurées, constantes et corroborées par des témoignages, sont pour certains d’entre eux susceptibles d’être qualifiés pénalement. Ils sont cependant prescrits", précise le parquet dans un communiqué.

Pour rappel, une enquête préliminaire avait été ouverte le 10 mai dernier après de multiples témoignages contre l'ancien vice-président de l'Assemblée nationale, notamment relayés dans Mediapart et France Inter. 

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !