Actes antimusulmans : leur nombre a plus que doublé après l'attentat de Charlie Hebdo | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Actes antimusulmans : leur nombre a plus que doublé après l'attentat de Charlie Hebdo
©

Chiffrage

Actes antimusulmans : leur nombre a plus que doublé après l'attentat de Charlie Hebdo

Selon l'Observatoire national contre l'islamophobie, 116 actes ont été recensés en France depuis le 7 janvier, soit 110% de plus que pour l'ensemble du mois de janvier 2014.

Depuis les attentats de Paris les 7 et 9 janvier, le plan Vigipirate est à son niveau le plus élevé. Mais ce dispositif n'a pas empêché la multiplication des actes antimusulmans. En effet, selon l'Observatoire national contre l'islamophobie leur nombre a plus que doublé depuis une quinzaine de jours. En détails, 116 actes ont été recensés en France depuis le 7 janvier, soit 110% de plus que pour l'ensemble du mois de janvier 2014. 

Le CFCM avait indiqué que "plus d'une cinquantaine d'actes antimusulmans avaient déjà été dénombrés" à Paris et en petite couronne. Les villes de Poitiers, Le Mans notamment ont été concernées par ces actes.

"Cette situation est inadmissible et nous demandons aux pouvoirs publics, au-delà des discours rassurants, de passer aux actes afin de mettre fin à ce fléau. Nous ne pouvons accepter que fleurissent sur les murs des mosquées des tags et slogans racistes inscrits par des nazillons en mal d'identité" dit le président de l'observatoire, Abdallah Zekri, dans un communiqué ajoutant qu'il "dénonce ces actes de haine à l'égard des Français de confession musulmane qui, dans leur immense majorité, respectent les valeurs de la République et la laïcité". 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !