Accusé de fabrication de faux documents, le journaliste, auteur de l'interview explosive de Lady Di en 1995 quitte la BBC | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Princesse Diana
Princesse Diana
©DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP

Princesse Diana

Accusé de fabrication de faux documents, le journaliste, auteur de l'interview explosive de Lady Di en 1995 quitte la BBC

Martin Bashir avait fait croire à Lady Di et son frère que des employés du palais étaient payés pour l'espionner

La BBC annonce que le journaliste Martin Bashir a démissionné, alors qu'il fait l'objet d'une enquête visant à savoir s'il a obtenu l'interview exclusive et explosive de 1995 avec la princesse Diana par des moyens trompeurs.

L'interview a fait l'objet d'un nouvel examen minutieux après la sortie d'un documentaire du radiodiffuseur privé britannique ITV intitulé "The Diana Interview: Revenge of a Princess". Le documentaire affirmait que Bashir avait demandé à un graphiste de créer de faux relevés bancaires, qu'il aurait ensuite utilisés pour convaincre Diana que des employés royaux étaient payés pour l'espionner rappelle la chaîne américaine NBC.

Le frère de Diana, Charles Spencer, a tweeté le 8 novembre qu'il savait que Bashir «avait utilisé de faux relevés bancaires et d'autres moyens malhonnêtetes pour amener ma sœur à faire l'interview». Spencer a également affirmé qu'il avait découvert que la BBC était également au courant de ces faux relevés bancaires. Il a demandé à la BBC de s'excuser pour les documents falsifiés qui l'ont amené à présenter Bashir à sa sœur.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !