Accusé d'être un tueur par Biden, Poutine répond par une plaisanterie tout en soulignant son caractère sérieux | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Vladimir Poutine
Vladimir Poutine
©Odd ANDERSEN / AFP

Diplomatie

Accusé d'être un tueur par Biden, Poutine répond par une plaisanterie tout en soulignant son caractère sérieux

La Russie a rappelé son ambassadeur aux Etats-Unis, après les accusations lancées par le président américain contre le président russe

Vladimir Poutine ne se laisse pas impressionner par Joe Biden qui l'accusé d'être un tueur. Après avoir rappelé son ambassadeur aux Etats-Unis, le président russe a répondu en souriant à son homologue américain note BFM TV.

"C'est celui qui le dit qui l'est" a déclaré Poutine, le sourire aux lèvres. Il a aussi précisé que cette phrase " n'est pas juste une expression enfantine, une blague. Le sens est profond, et psychologique. Nous voyons toujours en l'autre nos propres caractéristiques".

Il a aussi présenté ses voeux de bonne santé à Biden "sans ironie aucune" avant de souligner plus sérieusement que la Russie ne se laissera pas impressionner par les Etats-Unis : ""Nous défendrons nos propres intérêts et nous travaillerons avec (les Américains) aux conditions qui nous seront avantageuses".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !