Zone de sécurité prioritaire : Estrosi crée la sienne | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Zone de sécurité prioritaire : Estrosi crée la sienne
©

Renfort

Zone de sécurité prioritaire : Estrosi crée la sienne

Le maire de Nice a annoncé, mardi, le déploiement d'équipages de sécurité, dans le quartier des Moulins à Nice, un mois après l'annonce des 15 villes retenues pour la mise en place d'un dispositif de sécurité, dont Nice ne fait pas partie.

Au micro d'Europe 1, Christian Estrosi est revenu sur son intention de créer des équipages de sécurité privée des le quartier des Moulins à Nice, mettant ainsi en place sa propre zone de sécurité prioritaire, en plus de celles désignées par le gouvernement. Le 31 juillet dernier, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls avait révélé les 15 villes retenues pour la mise en place d'un dispositif de sécurité renforcée. Parmi celles-ci, Nice, cinquième ville de France n'en fait pas partie. Une initiative que monsieur le maire a clairement critiqué et tente donc de contourner : "Je dénonce le fait que les zones sensibles de Nice ne fassent pas partie des zones de sécurité prioritaires".

Aujourd'hui, seules des actions de prévention sont menées dans le quartier des Moulins, grâce au travail des médiateurs. Désormais la sécurité y sera assurée par des sociétés privées en partenariat avec les bailleurs sociaux. Pour se protéger, ces agents pourront porter une "arme de sixième catégorie et disposer de chiens", a précisé Christian Estrosi sur Europe 1.

Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !