À Berlin, François Fillon en appelle au "sursaut européen" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
À Berlin, François Fillon en appelle au "sursaut européen"
©AFP

Symbolique

À Berlin, François Fillon en appelle au "sursaut européen"

"En décidant vite et fort les changements nécessaires, nous rétablirons un équilibre dans la relation franco-allemande", a déclaré l'ancien Premier ministre.

À l'occasion de son premier déplacement à l'étranger dans le cadre de sa campagne, François Fillon a rencontré ce lundi la chancelière allemande Angela Merkel à Berlin. Lors de cette visite hautement symbolique visant à affirmer "le choix clair du couple franco-allemand", le vainqueur de la primaire de la droite et du centre a notamment prôné un "un sursaut européen". Selon lui, ce sursaut sera nécessaire pour répondre à la politique "agressive" de Donald Trump envers l'Union européenne, tant sur le plan diplomatique qu'en matière d'économie. 

"Je suis venu présenter les priorités de mon projet présidentiel et mes priorités pour redresser l’Europe. Je suis venu lui dire (Angela Merkel, ndlr) que l’Europe est aujourd’hui en crise, qu’elle est menacée par la politique américaine, par la Russie, par la Chine et qu’elle a besoin de retrouver un vrai projet pragmatique construit sur des bases intergouvernementales (...) En décidant vite et fort les changements nécessaires, nous rétablirons un équilibre dans la relation franco-allemande. La complémentarité de puissance entre la France et l’Allemagne est la condition de l’efficacité de notre tandem", a déclaré l'ancien Premier ministre lors d'un discours devant la Fondation Adenauer.

"Notre chômage de masse, notre incapacité à réduire notre dette, nos déficits commerciaux ne sont pas seulement des handicaps pour la France. Ils réduisent son poids politique sur la scène européenne et internationale", a-t-il ajouté. 

>>>> À lire aussi : Voyage à Berlin : ce que projette François Fillon pour renouveler la relation franco-allemande

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !