89% des Français estiment que François Hollande ne parviendra pas à retrouver leur confiance | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
89% des Français estiment que François Hollande ne parviendra pas à retrouver leur confiance
©REUTERS / Christian Hartmann

Ca sent pas bon

89% des Français estiment que François Hollande ne parviendra pas à retrouver leur confiance

Un nouveau sondage Odoxa pour Paris Match et Itélé se montre cruel envers le Président de la République.

Après une nouvelle émission ratée, François Hollande a très peu de marge de manœuvre pour espérer une réélection. Et le nouveau sondage Odoxa pour Paris Match et Itélé ne va pas le rassurer : 89% des Français estiment que François Hollande ne parviendra pas à retrouver leur confiance d'ici la fin du quinquennat. Et sur ce constat, le chef d'Etat a réussi à se mettre tout le monde à dos. Si 98% des sympathisants de droite partagent cet avis, 73% des sympathisants de gauche pensent de même.

De la même façon, 81% des sondés affirment que la situation économique ne va pas s'améliorer. Là encore, même à gauche, on est sceptique (58% ne le pensent pas). Et le score est toujours aussi important lorsque l'on s'intéresse au chômage : 86% des Français affirment que la courbe du chômage ne va pas s'inverser d'ici la fin du mandat présidentiel (69% pour les sympathisants de gauche et 95% pour ceux de droite.)

Quant à la responsabilité de cette débâcle économique, les avis sont partagés. 47% jugent que c'est "avant tout à cause du contexte économique international". Cette fois, gauche et droite ne sont pas d'accord. Les premiers pointent du doigt la situation mondiale, tandis que les autres accusent François Hollande. Enfin, 84% des Français estiment que François Hollande n'a pas tenu sa promesse de faire de la jeunesse la priorité de son quinquennat.

Lu sur Paris Match

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !