76% des Français veulent qu'il y ait une primaire à gauche | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Pour 59% des personnes sondées cette primaire aurait pour conséquences "de créer une dynamique pour le candidat de gauche"
Pour 59% des personnes sondées cette primaire aurait pour conséquences "de créer une dynamique pour le candidat de gauche"
©Reuters

Combat

76% des Français veulent qu'il y ait une primaire à gauche

Selon un sondage Harris Interactive pour Marianne publié ce vendredi, 85% des sympathisants de gauche y sont aussi favorables.

François Hollande reste ferme. Selon son entourage, le président de la République refuse de se soumettre à une primaire à gauche. Mais visiblement, la volonté du chef de l'Etat se heurte aux souhaits des Français. En effet, selon un sondage Harris Interactive pour l'hebdomadaire Marianne, publié ce vendredi, 76% des Français sont favorables à l'organisation d'une primaire à gauche. Pire pour François Hollande, 85% des sympathisants de gauche y sont aussi favorables. Dans le détail, 86% des proches du PS, 83% de ceux du Front de gauche et 81% des écologistes veulent une primaire. 

Pour les Français, si cette primaire avait lieu, 19% voudraient voir Emmanuel Macron désigné. Le ministre de l'Économie devance Manuel Valls (15%), Arnaud Montebourg (6%), Martine Aubry et François Hollande, tous les deux crédités de 5%. Un quart des seuls sympathisants de gauche souhaitent en revanche la désignation de Manuel Valls (25%) pour 2017, devant François Hollande (17%), Martine Aubry (15%). Chez les proches du PS, Manuel Valls obtient 30%, devant François Hollande (22%) et Emmanuel Macron (11%).

Enfin, pour 59% des personnes sondées cette primaire aurait pour conséquences "de créer une dynamique pour le candidat de gauche". Et pour 57% "de maximiser les chances de la gauche d'être présente au second tour". 

Enquête réalisée en ligne du 11 au 13 janvier, auprès d'un échantillon de 1 698 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !