75% des Français interrogés estiment que les élections régionales constituent un "échec personnel" pour Emmanuel Macron | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Emmanuel Macron
Emmanuel Macron
©PASCAL GUYOT / AFP

Majorité

75% des Français interrogés estiment que les élections régionales constituent un "échec personnel" pour Emmanuel Macron

Mais la popularité du président reste stable selon baromètre Odoxa Dentsu-Consulting pour France Inter

Selon le dernière baromètre Odoxa Dentsu-Contulting pour France Inter et la presse régionale, la côte de popularité d'Emmanuel Macron reste stable (41% de jugements positifs) même si la grande majorité des Français (75%) considèrent que les élections régionales constituent un "échec personnel" pour le Président.

La côte de popularité du président de la République n'a pas bougé sur un mois. Il est "bien au-dessus de ses prédécesseurs à pareille époque de leurs mandats", précise le président d'Odoxa Gaël Sliman cité par France Inter. "Sarkozy comme Chirac étaient tous deux sous les 40% dans les baromètres politiques testant une question comparable à la nôtre et sur notre baromètre, François Hollande – il est vrai recordman de l’impopularité présidentielle – ne recueillait que 16% de jugements positifs".

Les élections régionales ont eu un impact spectaculaire sur les grands vainqueurs à droite Les cotes de popularité auprès des sympathisants de droite grimpent par rapport au mois de mai pour Valérie Pécresse ( 15 points), pour Xavier Bertrand ( 11 points) et pour Laurent Wauquiez (13 points). Ils restent néanmoins moins appréciés que l'ancien Premier ministre Édouard Philippe et Nicolas Sarkozy.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !