68% des Français favorables à une amende pénalisant le harcèlement de rue | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
68% des Français favorables à une amende pénalisant le harcèlement de rue
©Reuters

Étude

68% des Français favorables à une amende pénalisant le harcèlement de rue

Selon un enquête Opinionway réalisée pour Public Sénat, Les Echos et Radio Classique, seuls 30% des sondés sont opposés à cette mesure.

La proposition de pénaliser les harceleurs de rue a été émise par Marlène Schiappa, la secrétaire d'Etat chargée de l'égalité entre les hommes et les femmes, au début de l'automne. Cinq députés doivent lui remettre très prochainement un rapport sur le sujet, ainsi qu'aux ministres de l'Intérieur et de la Justice.  Mais qu'en pensent les Français ?

>>> À lire aussi : Harcèlement de rue : et si on parlait aussi de TOUS les harcèlements que l’on peut subir en France ?

68% des Français sont favorables à la mise en place d'une amende pénalisant le harcèlement de rue, selon un sondage Opinionway réalisé pour Public Sénat, Les Echos et Radio Classique et publié ce lundi 5 février. 40% se disent "plutôt favorables" et 28% "tout à fait favorables". Seuls 30% sont opposés à cette mesure (23% "plutôt opposées" et 7% "tout à fait opposées"). Il faut noter que parmi les répondants, les femmes sont plus nombreuses à se pencher vers ces amendes (77% contre 59% d'hommes). Parmi les sondés, 76% des électeurs d'Emmanuel Macron sont favorables à cette amende forfaitaire de classe 4 allant de 90 à 750 euros. Ils sont 50% du côté de François Fillon et 71% chez Jean-Luc Mélenchon.

Lu sur BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !