La 4G perturbe le fonctionnement des GPS | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
La 4G perturbe le fonctionnement des GPS
©

Le spectre d'un conflit

La 4G perturbe le fonctionnement des GPS

Selon une étude américaine, les spectres prévus pour la 4G aux Etats-Unis empêchent de recevoir des informations du GPS.

La cohabitation s’annonce difficile, voire tendue. Une étude du ministère de la Défense américain, de l’administration fédérale de l’aviation et d'une poignée de fabricants de GPS, a montré que les bandes 4G "causaient des interférences nuisibles à la majorité des récepteurs de GPS testés" et qu''aucun test supplémentaire n’est nécessaire pour confirmer" que ces interférences existent. Le chiffre est pour le coup conséquent : 75% des rédempteurs GPS sont incapables de donner les informations en  de très nombreux points de la carte des Etats-Unis. 

En cause, le spectre utilisé par LightSquared, une entreprise qui a prévu d’investir 14 milliards de dollars dans le développement d’un réseau qu’elle revendra ensuite à des fournisseurs d’accès 4G. Ce spectre se trouve entre 1525 MHz et 1660,5 MHZ, ce qui est  très proche de celui utilisé par le GPS.

Le réseau américain pourrait compter 40 00 tours qui assureraient le relais des ondes. Mais selon l’industrie du GPS, dans "des dizaines de milliers" de points de la carte du pays, les conducteurs ne pourraient plus avoir accès à la position ou à la direction que doivent leur indiquer le GPS. De son côté, LightSquared accuse les fabricants de GPS de construire des produits qui dépendent de "l’utilisation de spectres assignés à d’autres licences FCC"

Lu sur Arts Technica

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !