Fitch place la Grèce en "défaut partiel" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Fitch place la Grèce en "défaut partiel"
©

Sauvetage

Fitch place la Grèce en "défaut partiel"

L'agence de notation a abaissé la note grecque de C à D.

L'agence de notation Fitch a placé la Grèce en défaut partiel en abaissant sa note de C à D. Une note qui devrait être toutefois modifié après l'opération d'échange de dette.

Par ailleurs 35,5 milliards d’euros ont été débloqués ce vendredi pour la Grèce. Cette somme concerne directement l’effacement partiel de la dette du pays et est destinée aux banques qui peuvent ainsi fournir des garanties à la BCE.

Selon Wolfgang Schäuble, le ministre des Finances allemand, le reste de l’aide, 94,5 milliards d’euros essentiellement en prêts à Athènes, sera débloqué la semaine prochaine, quand "les conditions formelles" seront remplies.

"Nous ne sommes pas sortis d'affaire, mais nous avons fait un grand pas important", a déclaré le ministre à propos de l'échange réussi de dette et exprimé sa "confiance d'avoir aux résultats escomptés", à savoir un redressement des finances et de l'économie grecques, "en suivant cette voie".


Lu sur Le Figaro.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !