216.000 victimes de clercs ou de religieux entre 1950 et 2020 selon le rapport Sauvé | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Religion
Eglise
Eglise
©LUDOVIC MARIN / AFP

Religion

216.000 victimes de clercs ou de religieux entre 1950 et 2020 selon le rapport Sauvé

Un rapport demandé par l'Eglise catholique elle-même

En se basant sur un sondage commandé par l'INSERM, le rapport de la Commission Indépendante sur les abus sexuels dans l'Église (CIASE) estime que 216.000 personnes ont été victimes d'abus sexuels par des clercs en 70 ans. Sur la même période, il y aurait eu autour de 3000 prêtres prédateurs sexuels souligne Le Figaro.

Il y a trois ans les évêques catholiques de France ont demandé à Jean-Marc Sauvé, 72 ans, ancien vice-président du Conseil d'État, de présider une commission d'étude sur les abus sexuels sur mineurs commis par des membres du clergé. 

Entouré d'une vingtaine d'experts de haut niveau dans plusieurs disciplines (psychiatrie, sociologie, histoire, médecine, droit) Jean-Marc Sauvé a coordonné ce travail dont il a remis officiellement les conclusions ce mardi 5 octobre à Mgr Eric de Moulins-Beaufort, président de la Conférence des évêques de France et à Véronique Margron, religieuse, présidente de la Conférence des religieux et religieuses en France (COREF), une somme de 500 pages, assorties de 1 500 pages d'annexes explique Le Figaro.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !