2017 : talonné par Mélenchon, François Hollande ne passerait pas le premier tour | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
2017 : talonné par Mélenchon, François Hollande ne passerait pas le premier tour
©Reuters

21 avril bis ?

2017 : talonné par Mélenchon, François Hollande ne passerait pas le premier tour

Selon un nouveau sondage TNS-Sofres, la bataille du second tour se jouera entre la droite et le Front national.

François Hollande doit faire preuve d’une grande confiance pour éviter la déprime. Les sondages se suivent et se ressemblent, surtout ils ne sont pas sur la bonne pente pour le président de la République. Une nouvelle étude de TNS-Sofres pour LCI, le Figaro et RTL élimine le chef d’Etat du premier tour, quelque soit son adversaire de droite. Pire, il est talonné voire dépassé par Jean-Luc Mélenchon. Le duel se fera donc probablement entre le candidat de droite et le FN. Seul Alain Juppé est en mesure, chez les Républicains, de prendre la tête du premier round, devant Marine Le Pen.

A LIRE AUSSI - Hollande-Mélenchon au coude à coude dans les sondages : la gauche protestataire peut-elle vraiment dépasser celle de gouvernement ?

Le sondage s’intéresse aussi à la primaire à gauche : 74% des Français y sont favorables et ils sont presque aussi nombreux (72%) à penser qu’elle aura bien lieu.  En revanche, 71% des sondés ne veulent pas que François Hollande se représente (10%de oui et 18% indifférents). Et pour assurer l’alternative, c’est le très populaire Emmanuel Macron qui sort du lot avec 28% des votes devant Manuel Valls (14%) et Martine Aubry (12%). Sauf chez les sympathisants de gauche où c’est cette dernière qui est préférée (25%) au ministre de l’Economie (19%).

Étude TNSSofres-OnePoint réalisée par Internet les 15 et 16 avril 2016, pour Le Figaro, LCI et RTL,  auprès d’un échantillon de 1000 personnes inscrites sur les listes électorales représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus inscrite sur les listes électorales. Méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne de référence) et stratification par région et catégorie d’agglomération.

Lu sur BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !