2017 : 80% des Français ne veulent pas d'une candidature de François Hollande | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
2017 : 80% des Français ne veulent pas d'une candidature de François Hollande
©POOL New / Reuters

Au revoir président

2017 : 80% des Français ne veulent pas d'une candidature de François Hollande

Les artisans et les commerçants sont les plus hostiles (86%) à une candidature du chef de l'Etat, selon un sondage Ifop pour le JDD.

La candidature du Président François Hollande pour la présidentielle de 2017 est fortement rejetée, selon un sondage Ifop pour le JDD. Lorsqu'on demande aux Français s’ils souhaitent que François Hollande soit candidat  à un second mandat, 80% d’entre eux répondent non. 54% des personnes interrogées répondent même de façon tranchée : "certainement pas".

La situation est particulièrement compliquée pour François Hollande, puisque même les sympatisants socialistes n'approuvent pas une éventuelle nouvelle candidature : 53% y sont hostiles. Sans surprise, ce pourcentage atteint 91% chez les sympathisants des Républicains et 89% chez ceux du Front national.

Ce sont les artisans et commerçants les plus hostiles (86%) à la candidature de François Hollande en 2017, selon les catégories socio-professionnelles, note-t-on. Selon le niveau d'études, ce sont les titulaires d'un diplôme de niveau Bac+2 (83%) qui sont les plus réticents à voir le président se représenter.

Alors qu'aucun président de la République n'a renoncé à se présenter pour un second mandat, 67% des sondés pensent toutefois que François Hollande sera candidat à la prochaine élection présidentielle. 33% sont d'un avis opposé (10% "non certainement pas" et 23% "non probablement pas").

En cas de non-candidature de François Hollande, Emmanuel Macron dispose du plus gros potentiel électoral (34%) à gauche. Suivent Manuel Valls (28%), Nicolat Hulot (26%), Martine Aubry (25%), Jean-Luc Mélenchon (22%), Arnaud Montebourg (16%) et Cécile Duflot (10%).

 

Lu dans Le JDD

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !