160 personnalités veulent un congé paternité plus long et obligatoire | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
160 personnalités veulent un congé paternité plus long et obligatoire
©Pixabay

Etat-nounou

160 personnalités veulent un congé paternité plus long et obligatoire

Les signataires de la pétition soulignent, dans le Parisien, que le Portugal vient de rendre le congé paternité obligatoire.

Une pétition publiée par "Le Parisien - Aujourd’hui en France Dimanche" appelle le gouvernement à réformer le congé paternité pour davantage d’égalité. Lancée par les collectifs Congé Parentégalité et Pour une parentalité féministe (PA.F), elle a réuni 160 signataires, dont le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, l’ex-présiente du Medef Laurence Parisot, le psychiatre Serge Hefez, l’humoriste Guillaume Meurice, mais aussi de simples citoyens. 

"En France, une salariée a droit à un congé maternité de seize semaines, dont huit obligatoires. Un salarié, lui, dispose d’un congé paternité facultatif de onze jours", observent les signataires. Pour eux, cette différence "participe au maintien d’un système inégalitaire et patriarcal au travail, en biaisant les critères d’embauche et d’avancement". De plus, "l’organisation des congés à la française participe aussi au maintien d’un système inégalitaire et patriarcal dans l’intimité des foyers. Pendant les premiers mois de l’enfant se créent en effet les automatismes qui définiront pour les années à venir le fonctionnement parental", ajoutent-ils.

Ils estiment que "seule une loi peut créer les conditions d’une parentalité à égalité, en rendant ce congé obligatoire et de même durée pour les deux parents".

Dans un communiqué, les deux collectifs regrettent en outre le "report sine die de la réforme du congé paternité par Edouard Philippe, pourtant chef d’un gouvernement qui a désigné l’égalité entre les femmes et les hommes comme la “grande cause du quinquennat”". Jeudi, le gouvernement a seulement annoncé que les travailleuses indépendantes, cheffes d’entreprises et agricultrices pourraient bénéficier en 2019 d’un congé maternité aussi long que celui des salariées, mais n'a rien dit concernant le congé paternité.

Lu dans Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !