"Nous sommes au bord d'une guerre civile", estime le patron de la DGSI | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
"Nous sommes au bord d'une guerre civile", estime le patron de la DGSI
©REUTERS/Stephane Mahe

Menace

"Nous sommes au bord d'une guerre civile", estime le patron de la DGSI

"Il nous appartient donc d'anticiper et de bloquer tous ces groupes qui voudraient, à un moment ou à un autre, déclencher des affrontements intercommunautaires", avait déjà déclaré Patrick Calvar plus tôt cette année.

Lors de son intervention devant la commission d'enquête parlementaire sur les attentats du 13 novembre, Patrick Calvar, le patron de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) a évoqué le risque de "guerre civile" qui pèse aujourd'hui sur l'hexagone. 

"Nous sommes au bord d'une guerre civile", a-t-il prévenu devant les parlementaires de la commission présidée par le député (LR) du Rhône Georges Fenech.

"Cette confrontation, je pense qu'elle va avoir lieu. Encore un ou deux attentats et elle adviendra. Il nous appartient donc d'anticiper et de bloquer tous ces groupes qui voudraient, à un moment ou à un autre, déclencher des affrontements intercommunautaires", avait déjà déclaré Patrick Calvar plus tôt cette année, devant la commission de la défense, rappelle Le Figaro

>>>> À lire aussi : Vers la guerre civile ? Pourquoi l’alternative binaire à laquelle Alain Juppé réduit le problème de l’islam en France pourrait produire l’effet contraire à celui qu’il espère

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !