"Nos ancêtres les Gaulois" : Nadine Morano défend Nicolas Sarkozy | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
"Nos ancêtres les Gaulois" : Nadine Morano défend Nicolas Sarkozy
©Reuters

À la rescousse

"Nos ancêtres les Gaulois" : Nadine Morano défend Nicolas Sarkozy

"Ce débat ridicule sur la phrase qui a été sortie de son contexte, de Nicolas Sarkozy, j'en ai fait l'amère expérience aussi l'année dernière", a déclaré l'eurodéputée.

Selon Nadine Morano, qui avait été épinglée par son parti en 2015 pour sa sortie sur la "race blanche", la déclaration de Nicolas Sarkozy sur les "Gaulois" lundi lors d'une réunion publique a été "sortie de son contexte". 

"Ce débat ridicule (...) sur la phrase, qui a été sortie de son contexte, de Nicolas Sarkozy, j'en ai fait l'amère expérience aussi l'année dernière (…) Il faut faire preuve d'une sacrée mauvaise foi pour laisser croire que Nicolas Sarkozy a dit que nous avions des ancêtres gaulois. Il a juste dit qu'il fallait s'approprier l'Histoire de France", a déclaré l'eurodéputée sur Radio Classique. 

"Dans ce pays on se targue de la liberté d'expression, mais en fait on veut museler la liberté d'expression parce que tout est sujet à caricature. On vous passe à l'échafaud médiatique, on vous ridiculise", a-t-elle également estimé. 

Nadine Morano avait perdu l'investiture de son parti en Meurthe-et-Moselle pour les élections régionales en décembre 2015 après avoir évoqué "la France, un pays de race blanche". Selon Nicolas Sarkozy, qui était alors président des Républicains, Nadine Morano avait franchi "une ligne infranchissable".

>>>> À lire aussi : Tous des Gaulois ? Même moi ? Et pourquoi pas !

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !