"Nicolas Sarkozy tombe le masque frontiste" assure Jean-Christophe Cambadélis | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
"Nicolas Sarkozy tombe le masque frontiste" assure Jean-Christophe Cambadélis
©Reuters

Attaque

"Nicolas Sarkozy tombe le masque frontiste" assure Jean-Christophe Cambadélis

L'interview accordée à Valeurs Actuelles par le président des Républicains a fait réagir son homologue du parti socialiste.

Nicolas Sarkozy continue sa séduction des électeurs du Front national. Dans Valeurs Actuelles, l'ancien chef d'Etat souhaite ramener ceux qui sont tentés par le vote FN dans le sérail des Républicains. "Nicolas Sarkozy se lance dans une OPA amicale sur l’électorat frontiste," analyse de son côté Jean-Christophe Cambadélis, Premier secrétaire du Parti socialiste sur son blog.

"L’ancien président revisite tous les standards du Front national" affirme-t-il. "C’est un aveu pour Sarkozy, le salut de la droite et de sa France se situent dans son extrême droitisation." Forcément, le patron du PS cherche à mettre l'opposition mal à l'aise, à commencer par les rivaux de Nicolas Sarkozy. "Nous mettons au défi, Alain Juppé, François Fillon, Bruno Le Maire de dire ce qu’ils en pensent. Qui ne dit mot consent. Soit ils se démarquent, soit ce sera la marque : une alliance d’idées pour conduire demain les régions et plus tard la France."

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !