"Le calendrier de Daech? On a déjà donné" : la Une très grinçante de Charlie Hebdo trois ans après la tuerie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
"Le calendrier de Daech? On a déjà donné" : la Une très grinçante de Charlie Hebdo trois ans après la tuerie
©

Triste anniversaire

"Le calendrier de Daech? On a déjà donné" : la Une très grinçante de Charlie Hebdo trois ans après la tuerie

L'hebdomadaire satirique évoque dans son dernier numéro les conséquences du 7 janvier 2015.

Trois ans après, Charlie Hebdo est loin d'en avoir fini avec ses démons nés le 7 janvier 2015.  Dans un numéro "anniversaire" qui paraitra mercredi 3 janvier, le journal satirique revient sur le traumatisme toujours bien présent après l'attentat qui a couté la vie à 11 personnes dans ses locaux de Paris. La Une de l'hebdomadaire est d'ailleurs plus que grinçante. On y voit un journaliste de la rédaction ouvre une petite lucarne au milieu d'une porte ultrablindée: "Le calendrier de Daech? On a déjà donné". "Trois ans dans une boîte de conserve" renchérit en surtitre le journal. Sur la dernière page est visible une personne armée d'un fusil.

Le directeur de la publication, Riss, évoque également dans un édito les conséquences de cette attaque, entre escortes policières et menaces de mort. "Est-il normal pour un journal d'un pays démocratique que plus d'un exemplaire sur deux vendus en kiosque finance la sécurité des locaux et des journalistes qui y travaillent ?", lance-t-il, regrettant que la liberté d'expression "est en train de devenir un produit de luxe".

 

Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !