Voulez-vous savoir si vous êtes d’extrême droite ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Des policiers lors d'une manifestation pro-Palestine, à Paris.
Des policiers lors d'une manifestation pro-Palestine, à Paris.
©GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Soyez très attentifs

Voulez-vous savoir si vous êtes d’extrême droite ?

Nous allons vous y aider.

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »

Les heures les plus sombres de notre Histoire ont fait leur temps. L’horloge bien pensante qui s'était arrêtée aux années 30 est rouillée. Et ses aiguilles émoussées ont perdu leur tranchant.

L'heure est venue pour l’extrême droite. Elle est partout, omniprésente et sournoise. Elle s'infiltre dans nos maisons. Pénètre nos pensées. Et s'invite même dans nos assiettes si vous mangez du porc.

Vous soutenez les policiers qu'on agresse et qu'on assassine ? Vous êtes d'extrême droite ! C'est Audrey Pulvar qui vous le dit... Vous regardez Cnews ? Vous êtes d'extrême droite ! C'est Le Monde qui l'écrit...

Vous ne raffolez pas de Macron ? Vous êtes d'extrême droite ! C'est Jacques Attali qui l'affirme... Vous vous indignez de la violence qui règne dans les cités ? Vous êtes d'extrême droite ! C'est Aurélien Taché qui l'assure... Vous êtes écœurés par des prêches prononcés dans certaines mosquées ? Vous êtes d'extrême droite ! Libération est là pour vous l'apprendre... Vous pensez que les éoliennes sont moches et ne servent à rien ? Vous êtes d'extrême droite ! C'est Barbara Pompili qui le dit...

Vous êtes mal, très mal barrés. Mais une bouée de sauvetage s'offre à vous. Elle a pour nom Gérard Larcher. Le président du Sénat n'est pas du tout d'extrême droite. Il est même résolument contre. En effet, Gérard Larcher a déclaré qu'il userait de tout son poids (rien à voir avec sa corpulence) pour faire battre le Rassemblement national aux régionales.
Ce qui veut dire qu'en cas de besoin, il appellera, selon les régions, à voter LREM ou PS. Le président du Sénat est donc prêt à mettre la bannière de son mouvement dans sa poche. Gérard Larcher, ou l'honneur perdu des Républicains...

À Lire Aussi

Une vaste étude montre que le narcissisme, la violence et les agressions seraient étroitement liés

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !