Voulez-vous savoir pourquoi Michelle Obama fait une dépression ? C’est à cause de Trump | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Voulez-vous savoir pourquoi Michelle Obama fait une dépression ? C’est à cause de Trump
©Jewel SAMAD / AFP

Détresse psychologique

Voulez-vous savoir pourquoi Michelle Obama fait une dépression ? C’est à cause de Trump

On a de la peine pour elle. Mais peut être cessera-t-elle de souffrir en novembre prochain ?

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »

L’ex-Première dame des Etats-Unis est une personne sensible et fragile. Dans l’Amérique d’aujourd’hui son cœur saigne tous les jours. Car l’actualité de son pays est effroyable.

Elle a confié les raisons de ses troubles à une chaîne de télévision. Le confinement, dit-elle, y est pour quelque chose. Cette épreuve, on le sait, est en tout point douloureuse. Mais, que l’on sache, les Obama n’habitent pas un 25m

Le Covid-19  a bon dos. Mais il n’y a pas que ça. Chaque nuit Michelle Obama se réveille en pensant aux Noirs tués par la police. Il y en avait tout autant quand son mari était aux affaires et pourtant ça ne l’empêchait pas de dormir.

Ses souffrances, ajoute-t-elle, sont augmentées par « l’hypocrisie » de l’administration Trump. Vivre sous le règne d’un président blanc et raciste est en effet insupportable. Pauvre Michelle Obama : George Floyd est mort et elle ne se sent pas très bien.

Pour soigner sa dépression elle prend un psychotrope nommé Joe Biden. Chaque fois qu’elle le voit, chaque fois qu’elle l’entend, il y a du mieux.

Son calvaire, puisque calvaire il y a, prendra vraisemblablement fin en novembre prochain quand Oncle Joe sera élu président des Etats-Unis. Certes il est blanc mais sur son front il est écrit « Black Lives Matter ».

Ps : Une nouvelle inquiétante pour Michelle Obama nous parvient à l’instant. Interviewé à la télévision sur son refus de passer un test cognitif, Joe Biden a essayé de dire qu’il avait toutes ses « facultés mentales ». Il n’a pas réussi, trébuchant sur ces deux mots. Pour ses prochains débats avec Trump ça promet.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !