"Un Pélican à Blandings" : la quintessence de l'humour anglais | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
"Un Pélican à Blandings" est écrit par PG Wodehouse.
"Un Pélican à Blandings" est écrit par PG Wodehouse.
©

Atlanti-culture

"Un Pélican à Blandings" : la quintessence de l'humour anglais

Pour ceux qui ne connaissent pas PG Wodehouse, tentez l'expérience au moins une fois. En revanche, passez votre chemin si vous n'êtes pas prêts pour un voyage savoureux et rocambolesque.

Marie Ruffin pour Culture-Tops

Marie Ruffin pour Culture-Tops

Marie Ruffin est chroniqueuse pour Culture-Tops.

Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).

Voir la bio »

Thème

Lord Emsworth, châtelain de Blandings, n'a qu'un bonheur dans la vie : sa passion pour sa truie de concours, l'Impératrice de Blandings. Toute sa tranquillité se voit soudain chamboulée par l'arrivée inopinée de sa soeur Constance, austère et autoritaire douairière qui voit en son frère un arriéré. Commence alors un bal d'intrus et d'imposteurs, entre le filleul de Galahad (frère cadet de lord Emsworth) et sa fiancée qui veut rompre, puis une nouvelle amie de Constance et un duc envahissant, ancien membre du Pelican Club dont faisait partie Galahad. Heureusement, Galahad arrive à la rescousse de son frère pour le sortir de tout ce pétrin et résoudre cet imbroglio amoureux doublé d'un faux trafic de tableaux...

Points forts

1/ L'humour "so british" dont PG Wodehouse est un artiste à part entière ....

2/ Situations ubuesques, personnages caricaturaux entre naïfs et malfaiteurs, vie au château de Blandings totalement décalée et folklorique....Et lord Emsworth qui ne pense qu'à dorloter sa truie....

3/ Délice et attachement à ces personnages plus incroyables et envahissants les uns que les autres : du Feydeau à l'anglaise avec en plus la touche de finesse et de causticité propre à l'humour britannique.

Points faibles

1/ Situations improbables et peu crédibles; et il arrive qu'on se perde parfois dans la foultitude de personnages. Mais on est aussi sous le charme.

2/ Une traduction parfois maladroite... On rêve de lire l'anglais couramment !

3/ A éviter pour ceux qui ne sont pas sensibles à l'humour anglais...

En deux mots ...

Un délice de lecture et de divertissement... On aimerait être invité au château de Blandings et faire la connaissance de lord Emsworth et de l'Impératrice...

Pour ceux qui ne connaissent pas PG Wodehouse, tentez l'expérience au moins une fois. En revanche, passez votre chemin si vous n'êtes pas prêts pour un voyage savoureux et rocambolesque !

Recommandation

Excellent Excellent

Informations

"Un Pélican à Blandings", de P. G. Wodehouse, Editions Les Belles Lettres, 260 pages.

POUR DECOUVRIR CULTURE-TOPS, CLIQUEZ ICI : des dizaines et des dizaines de critiques sur chaque secteur de l'actualité culturelle

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !