The Vanishing of Ethan Carter : une agréable surprise | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Le jeu d'aventure est en train de renaître de ses cendres.
Le jeu d'aventure est en train de renaître de ses cendres.
©

La curiosité sera votre meilleur défaut

The Vanishing of Ethan Carter : une agréable surprise

Le jeu d'aventure est en train de renaître de ses cendres ; les joueurs se seraient-ils lassés des jeux de tirs bourrins, gonflés à la testostérone de buffle ? C'est en vue subjective que Twin Peaks rencontre Lovecraft : bienvenue dans The Vanishing of Ethan Carter.

Greg Jacomet

Greg Jacomet

Greg Jacomet, 24 ans, est éditeur du magazine Parisian Gentleman, éditorialiste pour le magazine "The Rake" et un expert aujourd’hui très réputé en matière de parfumerie, notamment masculine. 
 
Il est également un grand spécialiste du monde des jeux vidéo et l’animateur de la rubrique "Atlantico Games" consacrée à l’actualité internationale du secteur.
Voir la bio »

Red Creek Valley est un coin tout à fait charmant. Un bout d'arrière-pays pratiquement sauvage, une enclave oubliée de l'Amérique rurale, ternie par une nature qui a repris ses droits. Vous incarnez Paul Prospero, un détective / occultiste à la recherche d'un jeune garçon, Ethan Carter, disparu dans des circonstances particulièrement floues.

Pour y voir plus clair, la curiosité sera votre meilleur défaut ; celle ci n'est pas seulement encouragée, elle est obligatoire. Le jeu démarre d'ailleurs sur un avertissement "Ce jeu ne vous prendra pas par la main". Chaussez donc vos lunettes, sortez votre pipe et armez votre loupe, car vous allez en passer du temps dans la forêt, le long des rails de chemin de fer, dans les décombres d’un vieux barrage, dans des mines, à fouiller des bâtisses croulantes, à la recherche d'indices.

Ces indices sont présents sous de nombreuses formes (livres, notes griffonnées à la hâte, flaques de sang...) et vous permettront de reconstituer les diverses scène (criminelles?) réparties dans toute la vallée. Une fois tous les indices d'une scène découverts et la chronologie des événements rétablie, une petit film se déclenchera et vous proposera une reconstitution complète de la scène, qui sera à mettre en perspective avec le reste du scénario pour, peut-être, comprendre un peu mieux les circonstances de la disparition du gamin.

Si cela semble un peu ésotérique, c'est normal, et délibéré. Après tout, The Vanishing of Ethan Carter est avant tout un mystère à résoudre. Mais rassurez-vous : dans la pratique, le jeu est fort simple à prendre en main. Les puzzles ne sont pas là pour faire obstacle à la progression du joueur, et quoiqu'il soit possible d'en louper une poignée au passage, les environnements sont conçus pour attirer, en toute discrétion, l'attention du joueur sur les zones à explorer. Il est plus probable que vous vous noyiez dans la beauté visuelle des environnements que dans les contrôles du jeu.

Car The Vanishing of Ethan Carter est beau, très beau. Un simple coup d'oeil aux captures d'écrans devrait d’ailleurs suffire à vous en convaincre. Au-delà de la pure prouesse technique, rarement des environnements auront-ils autant tutoyé le réel. La forêt, par exemple, est chaotique, foisonnante, les sentiers y sont inégaux, parfois traîtres et bardés de rochers mousseux tapis à l'ombre des arbres ... un véritable souci de réalisme, sublimé par une bande-son remarquable. Une vraie petite perle d'atmosphère.

The Vanishing of Ethan Carter est une bien agréable surprise : un jeu d'aventure immersif et complètement dénué de combats, une histoire sombre, admirablement maîtrisée, fragmentée, distillée, et fortement inspirée de l'oeuvre du génial H.P Lovecraft. Difficile malheureusement de trop en dire sur le scénario d'un tel jeu, le plaisir de la découverte constituant l'essentiel de l'expérience. Sachez cependant que mystère y trouve une résolution satisfaisante, particulièrement si tous les scénarios annexes à la trame principale ont été découverts et résolus.

A découvrir !

Studio : The Astronauts

Genre : Aventure, énigmes

Plate-forme : PC, PS4

Prix : Environ 18€

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !