Taxe Tobin, quotient familial... Tu la sens ma grosse proposition ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Taxe Tobin, quotient familial... 
Tu la sens ma grosse proposition ?
©

Zone franche

Taxe Tobin, quotient familial... Tu la sens ma grosse proposition ?

Plus que quelques mois avant la présidentielle. Accrochez-vous : l’heure est venue des propositions de réforme qui décoiffent.

Hugues Serraf

Hugues Serraf

Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019

 

Voir la bio »

Nicolas Sarkozy, qui vient tout juste de réaliser que l’école française était en carafe, ce qui est louable mais tout de même un peu tardif pour un président en fin de mandat, annonce tout à trac l’autonomie des établissements, le changement de statut des profs et la responsabilisation des directeurs…

Deux jours plus tard, il enchaîne sur la taxe Tobin, serpent de mer redistributif contre lequel tout le monde aura un jour été pour ou contre (et vice-versa). Bon, tout ça juste après la bombe « TVA sociale », ça donne le tournis : si on peut vraiment faire autant de choses en quelques mois, on se prend à rêver de ce qui pourrait être accompli en cinq ans !

Mais François Hollande n’est pas en reste qui, abandonnant son histoire de recrutement d’enseignants à la tonne en rase-campagne, propose carrément la suppression du quotient familial et son remplacement par un crédit d’impôt. Pour un type qui remettait pourtant le big bang fiscal aux calendes, c’est gonflé…

En tout cas, moi qui prédisais que, la crise aidant, la campagne se jouerait sur le terrain du sociétal qui ne coûte rien ou pas grand chose, du mariage homosexuel à la légalisation du cannabis, je suis bien forcé de faire amende honorable. Les promesses décoiffantes risquent au contraire de se multiplier dans les deux camps, quitte à voir s’estomper les différences entre présidence « normale » et omniprésidence.

C'est sûr, le débat y gagne en profondeur. Mais c'est dommage tout de même : le mariage homosexuel et la légalisation du cannabis, ça aurait pu se faire pour de bon.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !