Stéphane Richard - Orange : "On a besoin d'un marché avec des acteurs forts, pas avec des marges plus basses" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Stéphane Richard - Orange : "On a besoin d'un marché avec des acteurs forts, pas avec des marges plus basses"
©Capture écran BFM

Le Zap'Éco

Stéphane Richard - Orange : "On a besoin d'un marché avec des acteurs forts, pas avec des marges plus basses"

Le Replay

Stéphane Richard était l’invité de BFM Business ce matin. Le PDG d’Orange s’exprimait sur les chiffres du groupe T1 2014 qui viennent d’être publiés, notamment une baisse de 10% du chiffre d’affaires. "C’est une baisse qui était attendu et qui correspond à la baisse des forfaits depuis quelques années" relativiste-t-il. "Les prix du mobile en France ont baissé de 30% en 3 ans. Citez-moi un seul secteur français qui a baissé comme ça ! On va aujourd’hui vers l’atterrissage du marché." Autre problème, "le niveau de marge globalement du secteur a baissé". "On a eu l’arrivée d’un opérateur avec des baisses de prix  très violentes. On a fait des baisses de coûts. Croyez-moi ça n’a pas été facile. On a besoin d’un marché avec des acteurs forts, ça ne veut pas dire un marché avec des marges les plus basses possibles." 

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]
 

 


Qui a dit ? 

"Toute nationalisation temporaire, j’y suis favorable"

Réponse : Valérie Rabault, rapporteure générale du budget à l’Assemblée nationale. La député PS du Tarne-et-Garonne s’exprimait, "sur le principe", en faveur d’un "coup de pouce en cas de difficulté" d’un groupe industriel français, au sujet d’Alstom. "L’État s’appuie sur de grands groupes pour mener sa stratégie. Les difficultés d’Alstom ne datent pas d’hier. Barack Obama dit "je veux X pourcents d’énergie verte d’ici à 2025" et va donner des objectifs aux industriels. Cela ne choque personne alors que c’est un des pays les plus libéral [sic] du monde."

 

Le sujet vous intéresse ?

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !