Remaniement : les patrons du web plébiscitent Fleur Pellerin... et les 9 autres infos éco du jour | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Les patrons du web plébiscitent Fleur Pellerin.
Les patrons du web plébiscitent Fleur Pellerin.
©Reuters

Les 10 infos éco du jour

Remaniement : les patrons du web plébiscitent Fleur Pellerin... et les 9 autres infos éco du jour

1. Remaniement : les patrons du web plébiscitent Fleur Pellerin. Un appel lancé sur le net par les patrons du web  invoque la ministre de l’Économie numérique pour conserver son poste dans le futur gouvernement de Manuel Valls, nouveau premier ministre. Figure parmi ces entrepreneurs le fondateur de Meetic Marc Simoncini, Jean-David Chamboredon et également par Fred Mazella, patron de BlaBlaCar. Très actif sur Twitter avec le hashtag #Keepfleur, les patrons du web veulent influencer la composition du gouvernement à quelques heures de son annonce ce soir. Notamment Marc Simoncini qui sur son compte twitter encense Fleur Pellerin : (@marcsimoncini) « Le numérique mérite un grand ministre, ne changez rien, on l'a ! ». L’absence de la ministre fondatrice de la « French Tech » serait pour beaucoup conterproductif.

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]
   

2. BNP Paribas visée par une plainte pour manipulation des changes. La banque française figure une lsite de 12 autres établissements banquiers accusés par un groupe d’investisseur et de fonds de pension d’avoir faussé le marché des changes pour en tirer profit. Le Wall Street Journal, à l’origine de la révélation, détaille des emails, textos, et messages privés envoyées entre les banques pour s’arranger sur le cours des changes, notamment HSBC, UBS, et Bank of America.

3. Les ventes de Renault et PSA profite de la reprise du marché automobile.  Les constructeurs français ont porté les immatriculations de voitures neuves, en progression de 8,9 % en mars en France.  Grâce à son modèle Cliop en hausse de 14% et sa marque Dacia qui bondit de 52,7% ; Renault enregistre une hausse de 20,6%. Les chiffres de PSA progressent de 14,1%.

4. LVMH, EADS ou Google en tête des employeurs préférés des étudiants. Le Palmarès Universum, un baromètre de la popularité des grandes entreprises auprès des futurs diplômés, a étérévélé hier par le journal Le Monde. LVMH reste l’entreprise préférée des étudiants en luxe mais aussi en commerce. Les ingénieurs plébiscitent EADS.

5. Le Horsegate a fait chuter les ventes de surgelés en 2013. En 2013, le marché s’est contracté de 1,2 % en valeur, à 9,1 milliards d’euro. Le scandale alimentaire du à la présence de cheval dans des lasagnes courant de l’année 2013 sur le marché européen a provoqué le premier recul des ventes de surgelés en France depuis 20 ans.

6. Auchan lance son centre commercial sur Internet. "D'ici à la fin de l'année, nous ouvrirons notre e-centre commercial en France où les internautes pourront faire leurs achats dans une centaine d'enseignes", annonce Hervé Motte, président d'Immochan France.

7. Marks & Spencer à Paris : ouverture de 30 épiceries british dès cet été. Alors qu’un nouveau point de vente ouvre le 9 avril Villeneuve-la-Garrenne (Hauts-de-Seine), l’entreprise britannique en a profité pour annoncer 30 nouveaux magasins d’épicerie d’ici à cet été.

8. Libye : le fond souverain accuse la Société Générale d’avoir versé des pots-de-vin. L'Autorité d'investissement de Libye, alimenté par les recettes pétrolières du pays, a saisi la Haute Cour de Londres contre la Société Générale, accusée d'avoir versé des pots-de-vin de plusieurs dizaines de millions de dollars à un des proches d'un fils du colonel Kadhafi, rapporte le Financial Times lundi 31 mars.

9. Football : des billets "VIP" à 15.000 euros pour le match PSG vs. Chelsea. La passion folle des footix n’a pas de prix. Les ventes de billets en loge VIP du Parc des Princes qui accueillent ce match s’arrachent à prix d’or sur le marché noir. Europe 1 rapporte le prix astronomique de 15.000 euros.

10. Netflix contourne la France en s’installant au Luxembourg. Pour l’entreprise qui offre des séries en streaming contre un abonnement mensuel, la législation française en matière de service de vidéo à la demande (SVOD) était trop contraignante pour s’installer dans l’Hexagone. Netflix émettera bien en France … mais via le Luxembourg. 

Le sujet vous intéresse ?

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !