Taurine : les boissons énergétiques sont-elles dangereuses ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Taurine : les boissons énergétiques sont-elles dangereuses ?
©

Mystère et Redbull de gomme

Taurine : les boissons énergétiques sont-elles dangereuses ?

Molécule controversée, la taurine est présente notamment dans des boissons énergétiques. Attention danger ?

Valérie Orsoni

Valérie Orsoni

Valérie Orsoni est experte dans les méthodes de motivation et de coaching. 

Fondatrice du #1 de la perte de poids online LeBootCamp.com, elle est le coach attitré de nombreuses stars et de titres de presse français et américains. Elle a publié La méthode Orsoni aux éditions Reader Digest, Le Sarrasin, tous les secrets de la graine miracle et Un corps de rêve pour les nulsFIRST EDITIONS (1 mars 2012).




Voir la bio »

Un peu tout et n'importe quoi a été écrit sur cette molécule, la taurine. Très régulièrement décriée dans les médias, dont les articles sont souvent pilotés par leurs annonceurs, une question reste toujours en suspens : est-ce une substance dangereuse ou au contraire bénéfique pour nous ?

Il faut d'abord savoir que la taurine est tout simplement un acide aminé (nom scientifique : acide 2-aminoethanesulfonique), une molécule organique nécessaire et indispensable pour fabriquer les protéines. Les protéines sont les briques servant à la construction de toutes les cellules de notre corps. Les japonais l'ont trouvée en 1927 dans la bile de taureau, d'où son nom.

La taurine n'est pas un acide aminé essentiel en ce sens qu’il peut être synthétisé par l'organisme (à partir de deux autres acide aminés, la cysteine et la méthionine). Mais certaines circonstances de la vie nécessitent un apport alimentaire contenant de la taurine. Un sportif par exemple, voyant son stock de taurine trop diminuer devra le reconstituer avec une alimentation appropriée, tant solide que liquide.

Au-delà de sa fonction dans la fabrication des protéines, la taurine aide à lutter contre l'athérosclérose et le cholestérol, elle stimule le fonctionnement du foie, elle a un effet anti-stress non négligeable, sur les muscles et les nerfs, et elle aide au fonctionnement du cœur et des muscles. En effet, la taurine se concentre au niveau des fibres cardiaques et musculaires puisque c'est là qu'elle est synthétisée. Elle aide également à l'élimination de l'acide lactique et de l'acide urique.

Antioxydant puissant, on trouve de la taurine dans la rétine et une déficience de taurine peut entraîner des lésions rétiniennes ou autres dégénérescences. Une étude menée en 1975 a démontré une addition de taurine sous forme de supplément dans les aliments pour chats et chien était bénéfique. Si vous regardez les croquettes pour chats maintenant, vous verrez certainement cet additif !

Anecdote féline mise à part, l'être humain peut aussi bénéficier d'un apport en taurine et c'est pourquoi de plus en plus de suppléments contenant de la taurine voient le jour. En l'absence d'AJR (Apports Journaliers Recommandés) officiels, le consensus est de 250 mg/jour si la taurine est contenue dans un supplément multi-vitaminé. Mais de plus en plus de médecins en médecine intégrative suggèrent une prise quotidienne de 500 mg de taurine. Comme tout supplément, même la vitamine C, il est indispensable de toujours vérifier avec son médecin traitant que vous pouvez prendre un complément alimentaire afin d’éviter les interférences avec votre traitement actuel, votre pathologie, etc.

Dans la vie de tous les jours, cet acide aminé peut aussi se trouver dans notre alimentation quotidienne : dans les poissons, les crustacés, les coquillages mais surtout l'huître, dans la viande, le lait maternel, les œufs et les légumineuses surtout sous la forme de légumes secs, et bien sûr dans les boissons énergisantes, par exemple le Red Bull, dont le symbole du taureau rouge provient bien évidemment de la taurine.

A noter qu'une canette de ces boissons énergisante ne contient que 80 mg de taurine, en moyenne donc même en buvant plusieurs, le consommateur moyen est loin d'atteindre la quantité recommandée par jour.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !