Programmes : sur Twitter, Sarkozy et Hollande écrasent la visibilité des autres candidats | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Programmes : sur Twitter, Sarkozy et Hollande écrasent la visibilité des autres candidats
©

TWITTRACK 2012

Programmes : sur Twitter, Sarkozy et Hollande écrasent la visibilité des autres candidats

Les candidats PS et UMP concentrent près des deux tiers de la visibilité sur le réseau social.

Atlantico - Image et Dialogue - Lingway

Atlantico - Image et Dialogue - Lingway

Image & Dialogue est un Cabinet conseil en stratégie et management du capital image.

Lingway est une plate-forme d'e-réputation et un moteur de recherche sémantique et text mining. 

 

Voir la bio »

  

Nicolas Sarkozy toujours en tête de nos deux classements de visibilité, recule cependant de 4 points sur Twitter (32%), tandis qu’il gagne 2 points dans les médias nationaux en ligne (28,9%). François Hollande de nouveau en seconde position, progresse toutefois dans les deux types de médias (+ 3 points sur Twitter 22,7% et + 2 points dans les médias nationaux 24,4%).

Sur Twitter, Jean-Luc Mélenchon (15,1%) et François Bayrou (15,2%) progressent tous deux d’1 point et continuent à se talonner. Ils sont suivis par Marine Le Pen (6,1%) qui recule d’1 point, puis d’Eva Joly (5,8%) qui progresse de 2 points, Nicolas Dupont-Aignan (1,5%), Philippe Poutou (0,6%), Jacques Cheminade (0,5%) et Nathalie Arthaud (0,5%).

Si l’on observe l’évolution des scores de visibilité sur Twitter des 6 premiers candidats, on constate qu’à l’exception de Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen, tous les candidats progressent.

(Cliquez sur l’image pour l'agrandir)

Dans les médias nationaux en ligne, les deux premiers candidats sont suivis par Jean-Luc Mélenchon (12,5%) qui recule cependant d’1 point. Viennent ensuite François Bayrou (9,4%) relativement stable et Marine Le Pen (7,4%) qui perd 2 points, puis Eva Joly (6,2%) stable. Les dernières places sont occupées par Nicolas Dupont-Aignan (3%) stable, Jacques Cheminade (1,9%) en recul d’1 point, Philippe Poutou (1,8%) en perte d’1 point, et Nathalie Arthaud (1,8%) stable.

L’évolution des scores de visibilité dans les médias nationaux des 6 premiers candidats, illustre le parallélisme des courbes de Nicolas Sarkozy et François Hollande, et l’écart qui se creuse entre les deux premiers candidats et les suivants.

(Cliquez sur l’image pour l'agrandir)

Sur Twitter la visibilité cumulée des quatre premiers candidats est cette semaine de 85%, soit un niveau identique à celui de la semaine précédente, tandis qu’elle est de 77,9% dans les médias nationaux soit une progression de 4 points.

(Cliquez sur l’image pour l'agrandir)

NB : Les noms des candidats apparaissent dans ce graphique sous la forme la plus souvent utilisée dans les publications

(Cliquez sur l’image pour l'agrandir)

NB : Les noms des candidats apparaissent dans ce graphique sous la forme la plus souvent utilisée dans les publications


Visibilité des candidats sur le thème du programme

Le thème du programme qui concerne tous les candidats, mais cependant un peu plus Nicolas Sarkozy qui a annoncé le sien le jeudi 5 avril, est l’objet d’un tête à tête sur Twitter entre les deux principaux candidats. Ainsi il impacte exclusivement la visibilité de ces derniers, puisqu’il permet à Nicolas Sarkozy d’améliorer son score de visibilité de 9 points (40,6% vs 36,1% en moyenne), alors que François Hollande ne l’améliore que de 5 points (27,9% vs 22,7% en moyenne). En parallèle les 4 candidats suivants (François Bayrou, Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen et Eva Joly) perdent chacun 3 points de visibilité avec cette thématique.

Dans les médias nationaux en ligne, cette thématique, à l’exception d’Eva Joly qui perd 1 point (5,5% vs 6,2% en moyenne), n’impacte pas la visibilité des candidats.

(Cliquez sur l’image pour l'agrandir)

NB : Les noms des candidats apparaissent dans ce graphique sous la forme la plus souvent utilisée dans les publications

(Cliquez sur l’image pour l'agrandir)

NB : Les noms des candidats apparaissent dans ce graphique sous la forme la plus souvent utilisée dans les publications

 

Visibilité des candidats officiels sur le thème de l’abstention

Le sondage de l’Ifop publié dernièrement a rappelé le risque d’une abstention forte lors de cette élection. A cette date uniquement 68% des électeurs se déclaraient « certains d’aller voter ». Il est en conséquence possible qu’on n’atteigne pas les 84% de participation de 2007, et sans doute pas les 78% de 1995. Ces chiffres sont d’autant plus inquiétants, qu’ils sont corroborés par le fait que les électeurs trouvent au fur à mesure qu’elle progresse cette campagne de moins en moins intéressante. Dans ce contexte, François Kalfon spécialiste des sondages au PS, déclare que "Le troisième acteur de la campagne sera l'abstention", et s’inquiète du risque que François Hollande y soit le plus exposé : "Son exposition à un public potentiellement abstentionniste est beaucoup plus importante que celle de Nicolas Sarkozy ».

Sur Twitter, cette thématique profite exclusivement à François Hollande qui améliore son score de visibilité de 19 points (41,7% vs 22,7% en moyenne), alors que tous les autres candidats y perdent en visibilité. Ainsi Nicolas Sarkozy perd 9 points, Marine Le Pen 5 points, François Bayrou 3 points et Jean-Luc Mélenchon 2 points.

Tandis que dans les médias nationaux en ligne, elle profite aux deux principaux candidats de gauche : François Hollande gagne 2 points (26,4% vs 24,4% en moyenne) et Jean-Luc Mélenchon 3 points (15,2% vs 12,5% en moyenne). Alors que Nicolas Sarkozy perd 4 points (26,9% vs 31,2% en moyenne) et que les autres candidats sont relativement stables.

(Cliquez sur l’image pour l'agrandir)

NB : Les noms des candidats apparaissent dans ce graphique sous la forme la plus souvent utilisée dans les publications

(Cliquez sur l’image pour l'agrandir)

NB : Les noms des candidats apparaissent dans ce graphique sous la forme la plus souvent utilisée dans les publications

Des deux thématiques, le programme a occupé cette semaine une place près de 40 fois supérieure à celle de l’abstention sur Twitter, et près de 20 fois supérieure dans les médias nationaux en ligne.

(Cliquez sur l’image pour l'agrandir)

_________________________________________

Note méthodologique :

Les résultats présentés dans ce document sont issus de la plate-forme d’E-Réputation de Lingway. La sélection des thèmes est opérée par Atlantico et image et dialogue. Les commentaires sont rédigés par image et dialogue.

Les résultats sont exprimés en % de visibilité de chaque candidat sur la base de la visibilité globale de l’ensemble des candidats.

La liste des candidats officiels : Marine Le Pen, Nicolas Sarkozy, Nicolas Dupont-Aignan, François Bayrou, Eva Joly, François Hollande, Jean-Luc Mélenchon, Philippe Poutou, Nathalie Arthaud

Remarque : Dans les graphiques, les noms des candidats apparaissent sous la forme la plus souvent utilisée par les internautes ou les journalistes.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !