« Poutine est un tueur » (Biden). « C’est celui qui dit qui l’est » (Poutine) | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Dans un entretien diffusé cette semaine, Joe Biden a dit que le président russe Vladimir Poutine était « un tueur ».
Dans un entretien diffusé cette semaine, Joe Biden a dit que le président russe Vladimir Poutine était « un tueur ».
©Pavel Golovkin, Eric BARADAT / AFP / POOL

Ils font mumuse

« Poutine est un tueur » (Biden). « C’est celui qui dit qui l’est » (Poutine)

Tant qu’ils ne s’envoient pas des bombes atomiques sur la gueule…

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »

Deux gamins sont dans un bac à sable. « T’as piqué mon râteau » crie l’un. « Nan c’est toi qui a volé mon seau ! » rétorque l’autre. Joe et Vladimir sont dans un bac à sable. Donald les regarde en se marrant…

C’est Joe qui a commencé avec un « Poutine est un tueur ». Vladimir qui n’est pas du genre à se laisser faire a fait appel à ses souvenirs d’enfance en portant l’estocade. « C’est celui qui dit qui y est » Joe a accusé le coup. Touché, coulé comme à la bataille navale !

Ensuite Vladimir, assoiffé de sang, s’est acharné sur le moribond. « Joe je te souhaite bonne santé ». Le maître de Moscou n’ignore pas que Donald appelait Joe « sleepy Joe ». Leur combat est totalement inégal.

Vladimir est beaucoup plus jeune que Joe. Il se fait photographier torse nu tous muscles dehors. Il n’hésite pas à plonger en plein hiver dans l’eau glacée d’Arkhangelsk. Pour Joe ce serait plutôt les bains de pieds.

Ensuite Vladimir en a rajouté dans la férocité. Il a proposé à Joe un combat singulier, c'est-à-dire un débat en ligne et en direct. Un très méchant coup bas. Joe a raison : Vladimir est un tueur !

Ps : La vidéo qui montre Joe en train de trébucher en montant dans l'avion présidentiel tend à prouver que le combat singulier souhaité par Poutine n'aura pas lieu. 

A lire aussi : Biden/Poutine : deux ennemis pratiques l’un pour l’autre

A lire aussi : Joe Biden trébuche à plusieurs reprises en montant à bord d’Air Force One

A lire aussi : Joe Biden accuse Vladimir Poutine d'être « un tueur »

A lire aussi : Accusé d'être un tueur par Biden, Poutine répond par une plaisanterie tout en soulignant son caractère sérieux

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !