Parlez-vous le miaou ? Comment votre chat essaie désespérément de communiquer avec vous sans que vous le voyez | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Style de vie
Votre chat essaye sans arrêt de communiquer avec vous.
Votre chat essaye sans arrêt de communiquer avec vous.
©Reuters

Chat m'intéresse

Parlez-vous le miaou ? Comment votre chat essaie désespérément de communiquer avec vous sans que vous le voyez

Miaulements, clin d'oeil, mouvements de moustaches, dans son livre "Comment parler chat", le Docteur Gary Weitzman décrypte les rudiments du langage félin.

Vous aimez les chats, rêvez d'en adopter un, mais leur attitude mystérieuse et indépendante vous effraie ? Le livre Comment parler chat du Docteur Gary Weitzman, de l'American Veterinary Medical Association, devrait vous aider à maîtriser les base de la communication féline et vous encourager à franchir le cap.

Premier point à assimiler et pas des moindres : quand un chat miaule, c'est qu'il attend quelque chose de vous. Preuve en est : les chats ne miaulent pas entre eux mais que quand un humain est à proximité. Il existe seize différentes sortes de miaulements et chacun d'entre eux signifie quelque chose de spécifique, explique le Docteur Gary Weitzman. Ils peuvent signifier "Nourris moi"; "Carresse moi" ou encore "laisse-moi sortir".

Outre les miaulements, la gestuelle des chats est également pleine de sens. Un battement de cil correspond par exemple à un baiser et une queue tendue à une poignée de main. Enfin, quand un chat gonfle le torse à votre approche, bonne nouvelle, c'est qu'il est content de vous voir.

Pour comprendre votre matou, basez-vous également sur les mouvements de ses oreilles et de ses moustaches. Si les oreilles de l'animal sont à plat, ne vous en approchez pas : il est effrayé ou sur le point de se battre, explique le professeur Weitzman. Au contraire, quand il est heureux ou calme, ses oreilles sont naturellement ouvertes vers l'extérieur.

Les moustaches, quant à elles, sont des composantes essentielles de l'instinct félin. Deux fois plus épaisses que des cheveux humains et ancrées trois fois plus profondément dans la peau du chat, elles les aident à se repérer et à détecter les variations de l'air. L'animal peut ainsi détecter la présence de proies ainsi que tout autre mouvement dans l'obscurité. Observer les moustaches de votre chat vous aidera également à comprendre ses émotions : s'il les dirige vers l'arrière, il est inquiet ou effrayé, tandis que si elles sont portées vers l'avant, il est d'humeur curieuse. Ou agressive, comme c'est le cas du félin dans la vidéo ci-dessous.

Et si "Comment parlez chat" ne vous aide pas à briser la glace à votre matou, il vous reste toujours l'option "Meowlingual". Premier traducteur de la langue des chats, cet outil, développé par les Japonais (on s'en serait douté) permettrait de décrypter 200 "mots", six humeurs et vingt et une émotions félines différentes, vante la notice. Toutefois, un dernier obstacle se dresse entre votre chat et vous : la langue de Meowlingual, pour l'instant seulement disponible en japonais. Au 140 euros déboursés pour acquérir l'article, il vous faudra donc encore ajouter l'achat d'un traducteur. A moins que vous ne soyiez bilingue bien sûr.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !