Un bon Président doit être discret mais pas timide, pas plus qu’invisible ou silencieux | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Un bon Président doit être discret mais pas timide, pas plus qu’invisible ou silencieux
©

Obamania

Un bon Président doit être discret mais pas timide, pas plus qu’invisible ou silencieux

Barack Obama n'a pas séduit l'Amérique par hasard : gestes, attitudes, choix vestimentaires, signaux positifs, 100 gestes analysés par Rupert L. Swan pour comprendre "La méthode Obama" (Extraits 1/2).

Rupert L. Swan

Rupert L. Swan

Rupert L Swan a pris soin d'analyser le comportement physique et mental de Barack Obama pour pointer les 100 gestes et attitudes qui font de lui une personnalité à la séduction universelle

Voir la bio »

Propre sur soi, bien dans sa tête

C’est une évidence. L’habit ne fait pas le moine : ce n’est pas parce que vous décidez de porter vos plus beaux vêtements que vous vous verrez – et que les autres vous verront – comme vous n’êtes pas. Mieux vaut alors travailler à trouver l’image qui reflète le plus justement votre personnalité. En disant cela, nous n’écartons pas l’importance des conseils de style que vous pourriez suivre. Au lieu de chercher à « paraître », cherchons à « projeter ». Et une image « propre » est, sans aucun doute, la meilleure image qu’on puisse « projeter ».

Lorsqu’une personne se présente à vous, propre et bien mise – comme le locataire actuel de la Maison Blanche – vous avez l’impression que cette personne ne vous cache rien : elle est à l’aise avec elle-même et nous sommes à l’aise avec elle. Alors prenez soin de vous et de votre apparence afin de projeter une image saine de vous. Prenez soin de votre peau et de vos cheveux ; coupez et limez vos ongles ; faites attention à vos coudes, talons et genoux qu’ils paraissent doux au toucher ; si vous avez de l’acné, la peau grasse, ou la peau trop sèche, allez voir un dermatologue afin qu’il vous donne les traitements adéquats.

L’automédication et les remèdes de grand- mère ne sont pas nécessairement une bonne solution. Et choisissez avec soin tous vos produits d’hygiène. Certaines odeurs de gels, crèmes, déodorants et autres eaux de toilette peuvent être gênantes et, plus encore, lorsqu’elles se mélangent et se transforment en cocktail Molotov parfumé et explosent aux narines de votre interlocuteur... Et pour vos tenues, appliquez le même principe : évitez les lessives et les adoucisseurs aux odeurs excessives. Une tenue en parfait état – sans boutons qui pendent ni doublure décousue ou effilochée , propre et bien repassée (sans marques de pliage) dira que vous êtes une personne fréquentable.

Discret mais remarquable

Être discret, ce n’est pas être timide. Pas plus qu’invisible ou silencieux. Les personnes discrètes ne passent pas inaperçues car la discrétion est une qualité souvent associée à l’élégance. Par exemple, porteriez-vous une chemise jaune ou un col roulé noir pour une première réunion avec l’équipe dont vous êtes le nouveau responsable ? La réponse est : non ! Oscar Wilde disait qu’« une couleur pure, sans mélange, sans signification et sans lien avec une forme définie, parle à l’âme de mille façons différentes ». C’est pourquoi à chaque circonstance correspond une couleur. Une chemise verte diffusera une impression de calme et d’équilibre et sera donc utile en situation de crise. La couleur bleue est idéale pour les entretiens car elle donne un air calme et loyal à la personne qui la porte. On considère le blanc comme la couleur adéquate pour les nouveaux départs, et le violet parfait pour renforcer les capacités de communication et capter l’attention d’autrui. [...]

Bien dans ses baskets

Êtes-vous un traître à la patrie en ne portant pas une marque nationale ? Va-t-on vous considérer comme un looser si vous empruntez un chemin différent de celui de vos copains ? Quelle est la marque des baskets d’Obama ? Américaine ? Non, japonaise. Et personne ne l’a traité de looser. Au contraire, on a loué la singularité de son choix et la variété de ses goûts. C’est un homme ouvert, prêt à considérer toutes les options, signifiant par ce choix qu’il a une personnalité stable. N’hésitez pas à enrichir votre garde-robe par des nouveautés plus à la mode, quitte à surprendre.

Une seule règle à suivre pour ne choquer personne : que le mélange soit parfait. Des chaussures de sport au bureau ? Pourquoi pas ? Il en existe de toutes sortes, certaines proches des chaussures de ville et d’autres, plus modernes, au style plus risqué. On évitera ces dernières, et plus particulièrement tous les modèles créés pour un sport déterminé, comme le basket, le skate ou le jogging, avec leurs semelles trop épaisses, leurs couleurs plus ou moins éclatantes, leurs renforts et leurs chaussants adaptés à leurs fonctions. Nous parlons ici de chaussures de sport, mais nous pourrions parler de foulards ou de barrettes et de serre- têtes, de bas et de gilets... Si nous tenons compte de ce que nous avons dit dans les chapitres précédents, inclure dans sa garde-robe des éléments venant du monde du loisir ou du sport qui parlent de vous et vous définissent est une excellente idée, tant que vous faites preuve de goût et de discrétion.

__________________________

Extrait de La Méthode Obama Editions de l'Opportun (2 février 2012)

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !