Sur Twitter, Nicolas Sarkozy gagne le match de la visibilité après les meetings de la Concorde et de Vincennes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Sur Twitter, Nicolas Sarkozy gagne
le match de la visibilité après les meetings
de la Concorde et de Vincennes
©

TWITTRACK 2012

Sur Twitter, Nicolas Sarkozy gagne le match de la visibilité après les meetings de la Concorde et de Vincennes

Après les grands meetings à Vincennes et à la Concorde, c'est Nicolas Sarkozy qui gagne le plus en visibilité sur Twitter. Dans les médias nationaux, la tendance s'inverse et c'est le socialiste François Hollande qui enregistre la plus forte progression de visibilité.

Atlantico - Image et Dialogue - Lingway

Atlantico - Image et Dialogue - Lingway

Image & Dialogue est un Cabinet conseil en stratégie et management du capital image.

Lingway est une plate-forme d'e-réputation et un moteur de recherche sémantique et text mining. 

 

Voir la bio »

  

 

Le recul de la  visibilité dans les médias nationaux des deux leaders profite aux tous petits candidats.

Nicolas Sarkozy suivi de François Hollande sont toujours en tête de nos deux classements. Si leurs scores sont très légèrement à la hausse (+1point) sur Twitter (32,9% pour N.Sarkozy & 23,7% pour F Hollande), ils enregistrent un net recul dans les médias nationaux en ligne. Ainsi Nicolas Sarkozy perd 7 points (23,8%) et François Hollande 3 points (21,3%) au profit principalement des petits candidats (Philippe Poutou, Nathalie Arthaud, Nicolas Dupont-Aignan, Chaque Cheminade). Cette tendance s’explique par la visibilité gagnée par ses derniers du fait de l’égalité des temps de parole.

Sur Twitter, François Bayrou prend nettement la 3ème place malgré son recul d’un point largement compensé par celui de Jean-Luc Mélenchon (-3 points) maintenant en 4ème place (12,5%). Ils sont suivis de Marine Le Pen (7,8%) qui progresse de 2 points, puis d’Eva Joly qui après 2 semaines de progression perd 3 points pour se situer à 3,3%. Celle-ci est maintenant talonnée par Nicolas Dupont-Aignan (2,6%) qui gagne 1 point. Viennent ensuite, Philippe Poutou (1%), Jacques Cheminade (1%) et Nathalie Arthaud (0,9%), tous trois étant plutôt stables.

(Cliquez sur le graphique pour l'agrandir)

 

Dans les médias nationaux en ligne, les deux premiers candidats sont toujours suivis par Jean-Luc Mélenchon (12,5%) qui reste stable. Viennent ensuite François Bayrou (9,6%) relativement stable et Marine Le Pen (8,4%) qui progresse d’1 point, puis Eva Joly (7,2%) qui gagne 1 point. Les dernières places sont occupées par Nicolas Dupont-Aignan (4,8%) qui gagne 2 points à égalité avec Nathalie Arthaud (4,8%) qui enregistre avec +3 points la plus importante progression de la semaine, puis Philippe Poutou (3,8%) qui gagne 2 points et Jacques Cheminade (3,4%) qui progresse d’autant. Cette semaine la visibilité cumulée de ces 4 candidats est de 16,8%, soit une progression de 15 points depuis début mars.

L’évolution des scores de visibilité dans les médias nationaux des 6 premiers candidats, illustre le recul important de Nicolas Sarkozy, puis dans une moindre mesure celui de François Hollande, la stabilité de Jean-Luc Mélenchon et François Bayrou, et la légère progression de Marine Le Pen et d’Eva Joly.

(Cliquez sur le graphique pour l'agrandir)

Sur Twitter la visibilité cumulée des quatre premiers candidats est cette semaine de 84%, soit un recul d’1 point par rapport à la semaine dernière, tandis qu’elle est de 67,2% dans les médias nationaux soit un recul de 11 points.

(Cliquez sur le graphique pour l'agrandir)

(Cliquez sur le graphique pour l'agrandir)

Visibilité des candidats sur Twitter avec la thématique des deux meetings Vincennes et Concorde

Sur Twitter Nicolas Sarkozy gagne le plus en visibilité grâce aux meetings de la Concorde et de Vincennes.

L’organisation et le niveau de fréquentation des meetings de Nicolas Sarkozy à la Concorde et François Hollande à Vincennes ce dimanche ont fait l’objet de moults commentaires. La majorité des éditorialistes s’accorde toutefois sur les propos de Michel Urvoy de Ouest France "Peu importent les chiffres", "l'objectif était avant tout de montrer ses muscles". Pour notre part nous nous sommes intéressés à ce qu’il en était sur la toile en termes de visibilité des deux protagonistes.

Ainsi sur Twitter le meeting de la Concorde a permis à Nicolas Sarkozy d’améliorer son score de visibilité de 36 points (69,3% vs 32,9% en moyenne), alors que celui de François Hollande a reculé de 4 points (20% vs 23,7%).

Tandis que celui de Vincennes a permis à François Hollande d’améliorer le sien de 41 points (64,6% vs 23,7% en moyenne), et à  Nicolas Sarkozy de perdre 5 points (27,8% vs 32,9% en moyenne).

Dans les deux cas ces gains de visibilité se sont opérés au détriment de tous les autres candidats.

Si en termes de progression de visibilité on peut sans conteste considérer que François Hollande est en tête, ces chiffres sont à minorer par le fait que le meeting de la Concorde a généré 1,9 fois plus de tweets que celui de Vincennes. En conséquence, si l’on pondère les visibilités respectives des deux candidats selon le volume de tweets des deux meetings c’est Nicolas Sarkozy qui sort vainqueur sur Twitter.

(Cliquez sur le graphique pour l'agrandir)

 

(Cliquez sur le graphique pour l'agrandir)

Visibilité des candidats dans les médias nationaux en ligne avec la thématique des deux meetings Vincennes et Concorde

Dans les médias nationaux en ligne c’est François Hollande qui gagne le plus en visibilité grâce aux meetings de la Concorde et de Vincennes.

Dans les médias nationaux en ligne les différentiels ne sont pas aussi spectaculaires.

Avec le meeting de la Concorde Nicolas Sarkozy améliore son score de 5 points (28,8% vs 23,8% en moyenne), tout comme François hollande (26,5% vs 21,3% en moyenne).

Tandis qu’avec celui de Vincennes François Hollande améliore le sien de 10 points (31,3% vs 21,3% en moyenne), tandis que Nicolas Sarkozy ne l’améliore que de 6 (29,8% vs 23,8% en moyenne).

En conséquence c’est de nouveau François Hollande qui enregistre la plus forte progression de visibilité. Et, si on prend en compte que le meeting de la Concorde a généré 1,15 fois plus de contenus que celui de Vincennes, c’est toujours François Hollande qui sort vainqueur.

(Cliquez sur le graphique pour l'agrandir)

(Cliquez sur le graphique pour l'agrandir)

Des deux meetings, celui de la Concorde a généré 1,9 fois plus de tweets et 1,15 fois plus de contenus dans les médias nationaux en ligne que celui de Vincennes. En conclusion le meeting de la Concorde a eu plus de visibilité que celui de Vincennes.

Selon un article paru ce jour dans Technologie du Langage, il semblerait que vis-à-vis des tweets ce différentiel soit, dans des proportions que nous ne connaissons pas, imputable à une panne de tweets à Vincennes pendant le meeting de François Hollande, liée à des questions de couvertures réseaux moins denses que dans Paris.

___________________________________________________________________________________________________

Note méthodologique :

Les résultats présentés dans ce document sont issus de la plate-forme d’E-Réputation de Lingway. La sélection des thèmes est opérée par Atlantico et image et dialogue. Les commentaires sont rédigés par image et dialogue.

Les résultats sont exprimés en % de visibilité de chaque candidat sur la base de la visibilité globale de l’ensemble des candidats.

La liste des candidats officiels: Marine Le Pen, Nicolas Sarkozy, Nicolas Dupont-Aignan, François Bayrou, Eva Joly, François Hollande, Jean-Luc Mélenchon, Philippe Poutou, Nathalie Arthaud

Remarque : Dans les graphiques, les noms des candidats apparaissent sous la forme la plus souvent utilisée par les internautes ou les journalistes.

 


En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !