Rachida Dati vs époux Halter : le Mur enfin sur le chemin de la paix ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Le Mur pour la Paix quittera-t-il un jour le VIIe arrondissement ?
Le Mur pour la Paix quittera-t-il un jour le VIIe arrondissement ?
©Flickr/dalbera

INFO ATLANTICO

Rachida Dati vs époux Halter : le Mur enfin sur le chemin de la paix ?

La controverse autour du "Mur pour la Paix" pourrait enfin trouver une issue. Une réunion de conciliation est prévue ce mardi. Le monument quitterait finalement le VIIe arrondissement de Rachida Dati...

En mars dernier, Rachida Dati, maire du VIIe arrondissement de Paris, lançait une pétition pour démonter le "Mur pour la Paix" - réalisé en 2000 par l'artiste Clara Halter et l'architecte Jean-Michel Wilmotte - "pour le respect de la perspective classée du Champ-de-Mars".

Ce Mur pourrait cependant retrouver prochainement un peu de sérénité. Une réunion de conciliation est en effet prévue ce mardi au ministère de l’Écologie autour de Nathalie Kosciusko-Morizet et Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture, pour tenter de résoudre un problème qui a beaucoup dégénéré depuis quelques mois. Le Mur est, en effet, la cible répétée d’actes de vandalisme.

Pour la première fois, l’écrivain Marek Halter, qui représentera son épouse Clara dans cette réunion, fera face à Rachida Dati. Solution envisagée : un déménagement du mur dans le XVe arrondissement, à Balard, près du future Pentagone à la française. La proposition émane du député-maire du XVe, Philippe Goujon. Seul souci, ces locaux ne seront inaugurés qu’en 2015 alors que la concession du Mur de la paix s’arrête en 2013.

Marek et Clara Halter pourraient accepter la proposition de déménagement si la concession actuelle était prolongée jusqu’en 2015, soit après les municipales de 2014. Poursuivie en diffamation par le couple Halter qu’elle a lourdement chargé sur son site internet, Rachida Dati risque, de son côté, de demander le retrait de la plainte.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !