Michael Jackson : les photos inédites de la chambre dans laquelle est mort le "Roi de la pop" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Michael Jackson : les photos inédites de la chambre dans laquelle est mort le "Roi de la pop"
©

Le mystère de la chambre froide

Michael Jackson : les photos inédites de la chambre dans laquelle est mort le "Roi de la pop"

La police de Los Angeles vient de diffuser des clichés de la maison de Michael Jackson, pris le jour de sa mort.

Alors que les fans s'apprêtent à commémorer le 4e anniversaire de la mort de Michael Jackson, survenue le 25 juin 2009, la police de Los Angeles vient de diffuser des photos prises le jour de son décès. Des images choc de la chambre du "Roi de la pop", sur lesquelles on peut voir des bouteilles d'oxygène et de nombreuses boites de médicaments. Notamment du Propofol, un anesthésique intraveineux à l'origine de la mort de la star.

La trousse médicale du docteur Conrad Murray, condamné en 2011 à 4 ans de prison pour homicide involontaire, apparaît également. Elle était cachée dans un des placards de la star, rapporte le Daily Mail. Sur ces clichés, on peut aussi voir des photos de bébés non identifiés, posées sur la commode du chanteur à côté d'une image de Charlie Chaplin.  

La famille du Michael Jackson n'a pas encore commenté la publication de ces photos morbides, mais les fans du chanteur s'inquiètent déjà des conséquences de ce déballage sur sa fille, Paris. L'adolescente âgée de 15 ans a tenté de se tuer la semaine dernière. Depuis la mort de son père, "Paris est très malheureuse" et se sent seule. "C'est pour cette raison qu'elle s'est rapprochée de sa mère ces derniers temps. Elle veut une famille et son père lui manque", a confié une source au magazine People.

Certains proches pensent d'ailleurs que l'acte de Paris était un appel au secours : "Elle voulait attirer l’attention. Son coup de fil à un centre d’appel de suicide est une preuve évidente qu’elle voulait être sauvée", a raconté une source à TMZ.


Le sol et les commodes de la chambre de Michael Jackson étaient jonchés de boites de médicaments au moment de sa mort.

La grand-mère de Paris, Katherine, est actuellement en procès à Los Angeles contre le promoteur du chanteur AEG, auquel elle reproche d'avoir embauché le docteur Murray.

Plusieurs années après sa mort, Michael Jackson n'en finit pas de défrayer la chronique. Après avoir été taxé de "junkie dérangé" par une ancienne domestique en avril et de nouveau accusé de pédophilie le mois dernier, le "Roi de la pop" est soupçonné d'avoir entretenu une relation amoureuse avec l'amant de Liberace, Scott Thorson.

"Liberace m'a présenté à Michael à la fin des années 1970. Liberace et moi faisions de la chirurgie esthétique au moment où Michael Jackson subissait une opération du nez (...) Nous étions tous en convalescence chez Liberace à Palm Springs. C'est à l'époque où sortait Thriller que Michael et moi somme devenus amants. Notre relation a duré 6 ou 7 ans. Michael était très généreux. Il m'a très bien traité", a déclaré Scott Thorson au Sun.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !