Madonna : la pizza de la réconciliation avec Rocco | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Madonna : la pizza de la réconciliation avec Rocco
©

Mama don’t preach

Madonna : la pizza de la réconciliation avec Rocco

Après avoir affronté, juridiquement et publiquement, son ex-mari Guy Ritchie pour la garde de Rocco, la Reine de la pop a admis sa défaite. Mardi soir, elle était de sortie avec son fils autour d’une pizza de la réconciliation.

Tom Sykes

Tom Sykes

Tom Sykes est écrivain et journaliste, auteur du blog "The Royalist" pour The Daily Beast. Il a collaboré à de nombreuses publications, et a fait un passage au New York Post comme reporter nighlife et éditorialiste people. Il a écrit plusieurs livres, et a récemment aidé John Taylor de Duran Duran à écrire son autobiographie chez Dutton. Tom vit à Londres et en Irlande.

Voir la bio »

Copyright The Daily Beast - Tom Sykes

Après quelques mois houleux au cours desquels Madonna et son fils se sont écharpés sur la question des droits de garde et du lieu de résidence de l'adolescent, Madonna et Rocco semblent avoir renoué suffisamment pour pouvoir partager une soirée paisible dans un restaurant londonien, comme en témoignent des photos prises mardi soir.

Madonna et Rocco se sont attablés dans une pizzeria du nord de Londres, près du domicile du père de Rocco, Guy Ritchie, où l'ado réside depuis Noël dernier.

Rocco, 16 ans, est inscrit depuis peu dans un nouveau lycée de Londres. On disait la superstar inquiète à l'idée que son fils doive prendre ses marques dans ce nouvel environnement en l’absence de son père Guy Ritchie. Le réalisateur de 48 ans était en effet en villégiature à Malibu, chez le musicien Sting et sa femme Trudie Styler. La chanteuse de 58 ans a donc décidé de passer quelques jours à Londres pour aider Rocco à s’installer.

Une source a ainsi déclaré au Daily Mail : "C’est la rentrée. Et si son père, qui vit à Londres, ne peux pas être là, alors c’est sa mère qui devra y être".

Plus tôt cette semaine, Madonna avait été photographiée marchant bras dessus, bras dessous avec la nouvelle proviseure de Rocco.

Ce tête-à-tête mère-fils met fin à presque un an de d'accrochages incessants entre les deux.

D'après plusieurs témoignages, la "saga", telle que la surnomme Madonna elle-même, a débuté l’année dernière, lorsque Rocco avait refusé de rentrer à New York après un séjour chez son père.

Rocco était lassé de l’attitude de sa mère, trop présente et intrusive. La goutte d’eau qui a fait déborder le vase ? Madonna a confisqué son téléphone parce qu’il n’avait pas fait ses devoirs, selon les informations du Sun.

A Noël, Madonna avait obtenu une décision du tribunal de New York obligeant Rocco à revenir dans la ville de sa mère à temps pour sa rentrée au Lycée Français de New York.

Mais Rocco avait ignoré la décision de justice et était resté à Londres, prévenant même un ami sur Instagram : "Je reste ici, mec".

Madonna est connue depuis longtemps pour être une mère stricte. Il y a plus de dix ans, elle racontait déjà à Newsweek que sa fille Lourdes s’attirait ses foudres à cause de son laisser-aller : "Elle doit mériter de récupérer tous les vêtements que je lui ai confisqués en étant ordonnée, en rangeant sa chambre, en faisant son lit le matin… Elle portera les mêmes vêtements à l’école tous les jours jusqu’à ce qu’elle ait retenu la leçon".

Madonna a d’autant plus accusé le coup qu’elle a le sentiment que son ex, le réalisateur Guy Ritchie, ne fait rien pour encourager son fils à revenir à New York.

Lors d’un concert à Nashville en janvier, elle aurait qualifié son ex de "salaud". Lorsqu’un spectateur a hurlé qu’il voulait l’épouser, la Madonne aurait rétorqué "je cherche un mari, pas un salaud ; j’ai déjà épousé un salaud".

Mais la semaine dernière, Madonna a enfin admis sa défaite.

A New York, Lucian Chalfen, un porte-parole du tribunal, a confirmé que la chanteuse et le réalisateur divorcés avaient trouvé un compromis. Bien que les détails n’aient pas été rendus publics, l’avocat de Guy Ritchie a ensuite annoncé que Rocco continuerait de vivre à Londres avec son père.

La présence de Madonna à Londres, sa visite au lycée de Rocco, et le dîner de mardi soir doivent être interprétés comme des signaux clairs : Madonna a accepté l’accord, et ne s’opposera plus au souhait clairement exprimé par Rocco de vivre au Royaume-Uni.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !