Lucrèce Borgia interprétée par Guillaume Gallienne : une audace payante | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Guillaume Gallienne interprête Lucrece Borgia.
Guillaume Gallienne interprête Lucrece Borgia.
©Reuters

Atlanti-culture

Lucrèce Borgia interprétée par Guillaume Gallienne : une audace payante

Cette pièce sombre touche et captive le public par son atmosphère : entre vice, cruauté, besoin de rédemption, puissance et fragilité de Lucrèce Borgia.

Thème

A Ferrare, dans l'Italie des intrigues de la Renaissance, règne la sombre et vénéneuse Lucrèce Borgia, fille incestueuse de pape, femme de pouvoir aux mains tâchées de sang. Gennaro, le fruit de son union avec son frère, ignore l'idendité de ses parents.

Denis Podalylès, dans sa mise en scène, met l'accent sur la dimension oedipienne et souligne l'impossible conquête de leur identité par les personnages ; Lucrèce étant "comme une femme enfermée dans une apparence qui n'est pas la sienne".

On peut se demander pourquoi ce drame fascine tant aujourd'hui : après Marina Hands en début de saison , puis Nathalie Richard, Guillaume Gallienne aujourd'hui, Béatrice Dalle en juin, quatre Lucrèce Borgia en une année : est ce la noirceur ou la dualité qui fascine dans ce personnage?

Points forts

1. Les acteurs : le choix de Guillaume Gallienne comme Lucrece (sujet qui suscite beaucoup de commentaires) et de Suliane Brahim comme Gennaro est une réussite.

Guillaume Galienne ne joue ni au travesti ni à la fausse femme : avec beaucoup de retenue et de sincérité il sait nous émouvoir en montrant sous sa monstruosité un coeur de mère en quête de rédemption.

Suliane Brahim possède une grâce androgyne et la fougue d'un jeune capitaine courageux et candide. Sa luminosité face à Lucrèce renforce la noirceur de celle-ci. Tous les deux, avec beaucoup de sincérité, composent un duo intéressant.

En fait, tous sont excellents. Mention spéciale pour Christian Hecq, en Gubetta , le valet exécuteur de basses oeuvres, qui sait apporter mille trouvailles glaçantes à son personnage démoniaque; et pour Eric Ruf, l'époux jaloux, qui nous permet d'assister à un grand duo où Lucrèce et lui, Don Alphonse, font preuve d'une perversité diabolique.

2. Le décor, sublime d'italianité raffinée et réinventée ; les costumes de Christian Lacroix, magnifiques, noirs avec des doublures de couleur; les lumières en clair obscur; les musiques obsédantes : tout contribue à créer un spectacle fantasmagorique.

3. Denis Podalylès signe, ainsi, avec Lucrèce Borgia un spectacle raffiné et beau : il parvient par sa mise en scène a nous faire vivre un théâtre genereux sans être emphatique.

Points faibles

Je n'en vois pas.

En deux mots ...

Cette pièce sombre nous touche ; on est vraiment pris par l'atmosphère : entre vice, cruauté, besoin de rédemption, et puissance et fragilité de Lucrèce Borgia.

Recommandation

Excellent Excellent

Une superbe production de plus à l'actif de la Comédie Française.

Infos et réservation

Lucrece Borgia, de Victor Hugo, drame en trois actes. Mise en scène : Denis Podalydès. Avec la troupe de la Comédie Française.

Comédie Française: salle Richelieu, place Colette, 75001 Paris,Tél. : 0825 10 168. Jusqu'au 20 juillet 2014.

POUR DECOUVRIR CULTURE-TOPS, CLIQUEZ ICI : des dizaines et des dizaines de critiques sur chaque secteur de l'actualité culturelle

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !