Zap'Éco : Luc Oursel, Areva : "A Flamanville, il n’y a pas eu assez de coopération entre EDF et Areva" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Luc Oursel, président du directoire d'Areva
Luc Oursel, président du directoire d'Areva
©

Le Zap'Éco

Zap'Éco : Luc Oursel, Areva : "A Flamanville, il n’y a pas eu assez de coopération entre EDF et Areva"

Luc Oursel était l’invité de BFM Business ce matin. Le président du directoire d’Areva est revenu sur la signature, avec EDF, d’un programme nucléaire au Royaume-Unis prévoyant la construction de deux réacteurs EPR. "C’est un programme qui, au total, prévoit la construction d’une dizaine de réacteurs de cette taille. Il y aura de place pour les concurrents mais nous avons pris de l’avance" explique Luc Oursel. "En Grande-Bretagne nous avons aussi les programmes renouvelables notamment dans l’éolien offshore. C’est la meilleure réponse au débat idéologique qui cherche à opposer nucléaire et énergies renouvelables" explique le patron d’Areva. Luc Oursel fut également interrogé sur la relation entre Areva et son partenaire, EDF qui furent compliqués ces dernières années durant les chantiers EPR en Finlande et à Flamanville, les premiers du genre. "En Finlande et à Flamanville, il n’y a pas eu assez de coopération entre EDF et Areva" et d’assurer, "ça a changé maintenant". Luc Oursel argue le fait que depuis, de nouveaux partenariats ont été développé. "L’expérience s’accumule et les bonnes pratiques se généralisent entre nous" lance-t-il.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !