Les pilotes lèvent le mot d’ordre de grève... et les 9 autres infos éco du jour | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Les pilotes lèvent le mot d’ordre de grève... et les 9 autres infos éco du jour
©Reuters

Les 10 infos éco du jour

Les pilotes lèvent le mot d’ordre de grève... et les 9 autres infos éco du jour

1. Les pilotes lèvent le mot d’ordre de grève, annonce Reuters. Les pouvoirs publics auraient avancé des garanties fondamentales après deux réunions de concertation mardi et mercredi au secrétariat d’Etat aux Transports. Leurs revendications se portaient au nombre de quatre : l’élaboration d’une convention collective spécifique, des contrôles de sûreté allégés pour les navigants à l’aéroport, la mise en place d’un groupe de travail visant à réduire les taxes pesant sur le transport aérien en France et surtout, l’abrogation de la loi Diard, qui fait obligation aux navigants de se déclarer grévistes 48 heures à l’avance. Sur cette dernière, le secrétaire d’Etat Frédéric Cuviller a promis la mise en place d’un "code de bonne conduite" des compagnies aériennes pour ne pas abuser de ce préavis. Le syndicat national des pilotes de ligne (SNPL) avait décidé de soumettre au vote ce vendredi la levée de la grève prévue du 3 au 30 mai, qui a donc été acceptée.

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]
 

 

 

2. Ford : Mark Fields succède à Alan Mulally à la direction du groupe. Mark Fields prendra les rênes du géant automobile à compter du 1er juillet 2014, succédant à Mark Fields, en poste depuis 2006. Le nouveau PDG était déjà directeur opérationnel depuis 2012, et a passé quasiment toute sa carrière au sein du constructeur américain. Et le contexte du groupe est favorable : les ventes ont rebondi, et Ford a réalisé en 2013 un bénéfice de 7,2 milliards de dollars.

3. RATP Dev remporte un contrat d’1,5 milliard en Arabie Saoudite. La filiale d’exploitation des réseaux de la RATP a gagné avec Saptco, la compagnie saoudienne de transports publics, un contrat de 7,8 milliards de riyals. Le partenariat entre les deux entreprises, noué en 2010 pour le développement des grands villes saoudiennes, porte ses fruits.

4. Alstom : les syndicats pestent contre le rachat lors du défilé du 1er mai. Alors que la branche énergie d’Alstom va être rachetée par General Electric, les leaders syndicaux se sont fait entendre hier. Thierry Lepaon (CGT) a dénoncé le départ de Bouygues comme actionnaire d’Alstom "ce qui met une entreprise industrielle en danger". Laurent Berger (CFDT) redoute que "les Américains décident à qui l'on vend les turbines pour les centrales nucléaires".

5. UBS menace de licencier ses salariés qui se rendraient en France. Plusieurs dizaines d’employés de la banque suisse ont été convoqués par la direction leur interdisant tout déplacement en France selon la Radio Télévision Suisse (RTS), et cela même... pour faire ses courses au supermarché à quelques mètres de la frontière franco-suisse.    

6. Rachat d’AstraZeneca : Pfizer force la main en relevant son offre. Le laboratoire pharmaceutique Pfizer envisagerait de relever son offre de rachat du Britannique AstraZeneca pour forcer ce dernier à entrer en négociations exclusives, rapporte hier le Financial Times. L’offre nouvelle atteindrait 106 milliards de dollars, une augmentation de 7 milliards par rapport à l’offre précédente.

7. Nissan crée une voiture auto-nettoyante. Les ingénieurs de Nissan affirment avoir créé un revêtement hydrophobe et oléophobe : les saletés et les liquides glissent sur la carrosserie sans jamais s’y coller. Le prix sera celui d’une peinture métallisée, en option.  

8. Facebook propose une connexion "anonyme". Le réseau social mondial géant veut introduire un mode de connexion permettant d'utiliser des applications mobiles tierces avec ses identifiants Facebook sans les laisser accéder à des informations personnelles. Marck Zuckerberg abandonne donc son principe d’identité unique en ligne.

9. Une écolière veut sauver l’Inde, elle donne 20 dollars à sa Banque centrale. Dans une lettre adressée au directeur de la banque centrale indienne, Laila Indira Alva explique avoir économisé cet argent lors de son dernier voyage pour sauver le pays "au bord de la crise économique" : "Je pensais que je pourrais les dépenser mais le pays en a plus besoin que moi".

10. Stagnation des ventes de tablettes dans le monde. Avec seulement 3,9% de croissance au premier trimestre 2014 contre 28,2% fin 2013, le marché mondiale des tablettes est au point mort.  IDC, à l’origine de l’étude, souligne que le marché pâtit de la concurrence des smartphones à grand écran et de plus longs délais d’achats pour les anciens possesseurs de tablettes. 

Le sujet vous intéresse ?

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !