Tspiras enterre la hache de guerre, Pirelli roule pour les Chinois et le mariage entre Heinz et Kraft : les 10 infos éco de la semaine qu'il ne fallait pas rater<!-- --> | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Tspiras enterre la hache de guerre, Pirelli roule pour les Chinois et le mariage entre Heinz et Kraft : les 10 infos éco de la semaine qu'il ne fallait pas rater
©Reuters

Les 10 infos éco de la semaine

Lundi

1. Merkel et Tsipras veulent "dépasser les clichés". Le Premier ministre grec rencontrait lundi Angela Merkel à Berlin. Les deux dirigeants ont souhaité "un apaisement de leurs relations".  L'Allemagne fait cependant savoir qu'elle attend toujours la mise en œuvre des réformes en Grèce, destinées à faire repartir l'économie du pays.

2. Décollecte nette pour le livret A et le LDD. Malgré un taux de rémunération maintenu à 1%, le livret A n’attire plus les épargnants. Le mois de février est en effet le dixième mois consécutif enregistrant plus de retraits que de dépôts, perdant 970 millions d’euros. Il en va de même pour le livret développement durable, qui signe une perte de 230 millions d’euros. Cumulés, les deux livrets représentent un encours de 362,9 milliards d’euros.

Mardi

3. 23,6 milliards d’euros d’achat par la BCE. Depuis le lancement de son programme d’assouplissement quantitatif ("quantitative easing") il y a 10 jours, la Banque centrale européenne vient d’annoncer qu’elle avait déjà acheté 23,6 milliards d’euros de dette sous forme d’obligations. Elle semble ainsi bien partie pour atteindre son objectif de 60 milliards d’euros d’achat par mois. Cette injection d’argent frais doit servir à faire face à une inflation faible et booster une croissance trop molle.

4. Pirelli roule pour les Chinois. China National Tire & Rubber (CNRC), bras armé de ChemChina, a déclaré qu’il allait reprendre, pour 1,8 millards d’euros, les 26,2% de parts que possède la holding Camfin dans Pirelli. Valorisant l’entreprise à 7,1 milliards d’euros, cette opération qui se suivra d’une OPA sur l’ensemble des titres en circulation, a crée la surprise générale. Il s’agit en effet du sixième groupe industriel d’Italie passant sous le pavillon chinois.

Mercredi

5. Entre 11.000 et 13.000 postes en moins à la SNCF. Dans un rapport remis mardi au Comité central d'entreprise (CCE) de la SNCF, le cabinet Secafi prévoit une baisse des effectifs du groupe de 11 000 à 13 000 emplois dans cinq années à venir. Ce serait, selon le cabinet, la voie à suivre pour atteindre les 4,8 milliards d’euros d’efforts de productivité permettant de stabiliser la dette de la SNCF à 56,7 milliards d'euros en 2020.

6. PSA veut retourner en Iran. D’après Les Echos, le président de PSA, Carlos Tavares, se dit "prêt à aller personnellement en Iran signer un accord, dès que les sanctions internationales seront levées". PSA s’était retiré d’Iran en 2012, alors que le pays représentait le deuxième marché mondial du groupe après la France, avec 313.000 véhicules vendus cette année là.

Jeudi

7. Fusion entre Heinz et Kraft. Le leader du ketchup HJ Heinz est en passe de fusionner avec Kraft Foods Group. Le nouveau groupe, baptisé The Kraft Heinz Co., sera le numéro cinq mondial de l’agroalimentaire, avec un chiffre d’affaires de 28 millards de dollars. Il sera dirigé à hauteur de 10 millards de dollars par le fonds d’investissement brésilien 3G et Berkshire Hathaway, la holding de l’investisseur d’Oklahoma Warren Buffet.

8. Chômage : la hausse reprend en février. Après une accalmie en janvier avec un recul de 19.100 demandeurs, le nombre de chômeurs augmente au mois de février de 12.800 supplémentaires. Le nombre de demandeurs d'emploi est, toutes catégories confondus, désormais à 5,2 millions soit 3,4 millions en catégorie A.

Vendredi

9. Athènes optimiste sur un accord dans les prochains jours. Le ministre grec de l'Economie Georges Stathakis a fait savoir qu'il était "optimiste" sur la conclusion d'un possible accord entre la Grèce et ses créanciers d'ici le début de semaine prochaine. Le pays est toujours en attente d'une partie des 7,2 milliards d'euros permettant d'assurer la vie de ses services. "Nous aurons un accord à la fois sur la liste des réformes proposée par le gouvernement grec et sur le versement des fonds" arguait le ministre.

10. Pouvoir d’achat, exportations et croissance : le bilan mitigé de l'INSEE. Après avoir stagné en 2013, le pouvoir d’achat des Français a progressé de 1,1% l’année dernière. Il en va de même pour les exportations qui augmentent de 2,9% en 2014, après une hausse de 2,4% l’année précédente. Cette évolution ne se retrouve toutefois pas pour la croissance économique qui, selon l’INSEE, est restée identique d’une année sur l’autre, à 0,4%.

Le sujet vous intéresse ?

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !