Les 10 Infos Éco : 2014, l’année de tous les records pour la dette<!-- --> | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Le ministère de l'Économie à Paris.
Le ministère de l'Économie à Paris.
©DR

Les 10 infos éco du jour

1. 2014, l’année de tous les records pour la dette. Selon une information du Figaro, la dette française va atteindre 95,1% du PIB fin 2014, soit environ 1.950 milliards d'euros. Un chiffre bien plus important que ce qui avait été communiqué au printemps par Paris à Bruxelles dans le programme de stabilité. La dette publique s'élevait à 90,2% du PIB fin 2012 et devrait être à 93,4% à la fin de cette année selon le projet de loi de finances qui sera présenté la semaine prochaine. Ce record de dette fait grimper à 30.000 euros, le taux d’endettement par Français. Le journal ajoute cependant qu’il « faudra en fait attendre 2015 pour que l'endettement hexagonal entame sa décrue ».

2. La  Cour des comptes s'attaque aux remboursements de la sécu. Dans un rapport consacré à la Sécurité sociale, la Cour des comptes recommande une grande remise à plat du système de remboursement des frais d'optique. Selon des informations du Parisien, la Cour des comptes dénonce le fait que l’assurance maladie ne rembourse quasiment plus ces soins et propose même à l'organisme d'abandonner ce domaine.

3. Le gouvernement voudrait taxer davantage le bonus-malus automobile. Selon les Echos, le gouvernement devrait durcir le système du bonus-malus pour l'achat de véhicules automobiles l'an prochain. La pénalité atteindrait 8.000 pour les voitures les plus émettrices de CO2. Le journal ajoute que la mesure rapporterait 100 millions d'euros à l'Etat en 2014.

4. Les chemins de fer grecs bientôt pour la SNCF ? L’entreprise française fait partie d'une liste de trois entités intéressées par le rachat de l'intégralité de la société grecque des chemins de fer Trainose, a-t-on appris selon une source révélé par l’agence Reuters. L'agence grecque chargée des privatisations réclamées par les créanciers d'Athènes, HRADF, a indiqué que trois groupes avaient fait part de leur intérêt.

5. La BPI dévoile de nouveaux produits. Bpifrance, la banque d’investissement publique, a validé lors de son conseil, la création d'un fonds commun de placement dédié aux entreprises de taille intermédiaire, les "ETI", baptisé "ETI 2020" et doté de 3 milliards d'euros.

6. Selon la TV chinoise, Danone verserait des pots-de-vin. La chaîne de télévision publique chinoise CCTV affirme que le groupe français Danone a versé des pots-de-vin à des médecins et des infirmières d'un hôpital de Tianjin, dans le nord de la Chine, pour que ceux-ci recommandent son lait infantile en poudre Dumex. CCTV cite le témoignage d'un ancien responsable des ventes de Dumex qui a requis l'anonymat.

7. Amende salé pour JP Morgan. La banque américaine JPMorgan devrait payer au moins 700 millions de dollars d'amendes dans le cadre d'un accord à l'amiable avec les autorités dans l'affaire de la "baleine de Londres", ont indiqué des sources proches du dossier. Selon ces dernières, la banque reconnaîtrait être coupable de manquements en termes de surveillance interne dans cette affaire, qui lui avait occasionné environ 6 milliards de dollars de pertes.

8. L’économie Finlandaise se contracte. La Finlande s'apprête à être infraction avec les critères de Maastricht. Le pays devrait dépasser le seuil des 60 % de dette publique par rapport au PIB, et ce en raison d'une contraction de l’économise finlandaise. Le PIB devrait reculer de 0,5 % au cours de l'année 2013. La croissance serait de retour en 2014 mais pas suffisamment pour inverser la machine.

9. Le groupe Chèque Déjeuner débarque... au Mexique. Le Groupe Chèque Déjeuner a annoncé lundi l'acquisition de Si Vale, le numéro un mexicain des cartes et chèques prépayés, ce qui lui permet de s'implanter en Amérique latine, tout en mettant "à moyen terme" également le cap vers l'Asie, a dit son PDG à l'AFP.

10. Les écoles de management françaises parmi les meilleures. Selon un classement du Financial Times, sur les 70 meilleures formations Business Management, 18 sont françaises. On retrouve ainsi l'ESCP Europe qui occupe directement la deuxième position, HEC Paris se place en quatrième place ou encore l'Essec en 8ème position du classement américain.

> Retrouvez Atlantico Business sur Twitter
> Retrouvez Atlantico Business sur Facebook

Le sujet vous intéresse ?

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !