Le nom de Damien Abad est cité dans une affaire où se télescopent tueur à gage et écoutes téléphoniques ! | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Tribunes
Le nom de Damien Abad est cité dans une affaire où se télescopent tueur à gage et écoutes téléphoniques !
©LUDOVIC MARIN / AFP

Ça fait beaucoup...

Le nom de Damien Abad est cité dans une affaire où se télescopent tueur à gage et écoutes téléphoniques !

Un ennui n'arrive jamais seul

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »
Les accusations de viols qui pèsent sur l'ancien patron des députés LR, devenu ministre des Solidarités, n'ont pas empêché qu'il entre au gouvernement. Il est vrai qu'il n'y avait pas de preuve probante à l'appui de ces accusations. Il est vrai aussi que le parquet de Paris a décidé "en l'état" de ne pas donner suite au signalement reçu,« faute d’élément permettant d’identifier la victime des faits dénoncés ». Et de toute façon la prise était trop bonne pour Macron qui n'a pas souhaité s'en séparer. 
Voilà que maintenant surgit une autre affaire embarrassante. Pourquoi maintenant ? Parce que Damien Abad est sous les projecteurs. Telle est la loi du genre. On peut ne pas aimer ce genre mais c'est ainsi. 
Les faits, tels qu'ils ont été révélés par RTL remontent à 2020. Les patrons d'une usine de plastique de la vallée d'Oyonnax dans l'Ain, Muriel et Jean, étaient soupçonnés de vouloir liquider avec des tueurs à gages un salarié dérangeant. 
Ce sont des amis de Damien Abad. Ils ont été mis sur écoutes. Et dans les écoutes son nom apparaît. Selon Muriel, il est allé se "renseigner" auprès du préfet de l'Ain et auprès du procureur de la République. 
Car Damien Abad a des relations. Il se défend plutôt mal, en disant qu'il est juste allé se renseigner sans interférer dans l'enquête. "Mais pourquoi ne dit-il pas pour qui il est allé se renseigner ?." À priori il n'est coupable de rien. Mais quand même cela tombe mal pour lui. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !