Le Medef revoit sa copie sur les seuils sociaux... et les 9 autres infos éco du jour | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Le Medef revoit sa copie sur les seuils sociaux.
Le Medef revoit sa copie sur les seuils sociaux.
©Reuters

Les 10 infos éco du jour

Le Medef revoit sa copie sur les seuils sociaux... et les 9 autres infos éco du jour

1. Le Medef revoit sa copie sur les seuils sociaux. Après la (très) controversée proposition de supprimer la représentation salariale dans les entreprises de moins de 50 salariés, l’organisation patronale propose d’instaurer un Conseil d’entreprise dès le onzième salarié. Le Medef a fait parvenir hier un nouveau texte, avec cette proposition qui devrait plaire davantage aux syndicats alors même qu’elle divise les représentants de patronat. Et pour cause, la CGPME et l'UPA ont décidé de ne pas valider cette nouvelle proposition. La troisième séance de négociations s’ouvrira demain.

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]

2. La question de la recapitalisation se pose pour Areva. L’action de la société a plongé de 15% hier à la Bourse de Paris. Cette dégringolade intervient au lendemain de la suspension de ses objectifs financiers pour 2015 et 2016. L'entreprise se justifie par des retards sur des chantiers en Finlande et au Japon.

3. PSA pourrait supprimer 3450 postes. Selon Reuters, qui tient l’information de trois sources proches du dossier, le constructeur préparerait un plan de suppression d’emplois en France pour l’année prochaine. L’objectif étant de gagner en compétitivité, ce plan comprendrait une dispense d’activité pour ses salariés les plus âgés. La direction de PSA dément ces informations mais reconnait 1500 départs liés à des mesures d’âge et 1400 reconversions.

4. Les professionnels des meubles demandent le soutien du gouvernement. Ikea, But, Ligne Roset, Roche Bobois et Gautier ont décidé de s’unir et faire une proposition au gouvernement. S’il accepte de débloquer partiellement des plans d’épargne logement pour l’achat de meubles, les professionnels estiment qu’un milliard d’euros pourrait être injecté dans leur filière. "Nous ne voulons ni subvention ni prime à la casse, juste une réorientation de l’épargne vers la consommation, ce qui ne coûtera rien à l’Etat ni aux banques", explique Dominique Weber, président de l’Unifa, la fédération des fabricants. Depuis 2012, le marché a chuté de 10%.

5. Le remboursement des lunettes limité à 470 euros. C’est ce que stipule un décret publié hier dans le Journal Officiel. Cette mesure concerne le remboursement par la Sécurité sociale des verres simples. Pour les verres complexes, un plancher est fixé à 200 euros. Ces nouvelles règles seront appliquées à tous les contrats souscrits à partir du 1er avril 2015

6. Leclerc lance un plan d’attaque pour contourner l’interdiction de vendre des médicaments. L’enseigne propose aux officines de s’installer à l’intérieur de ses galeries, moyennant un loyer attractif. C’est ce qu’a annoncé Michel-Edouard Leclerc lundi sur France Inter, en riposte à l’annonce du gouvernement de la mi-octobre, indiquant que les pharmacies conserveraient leur monopole sur les médicaments sans ordonnance.

7. Les Champs-Elysées, encore et toujours l’avenue commerçante la plus chère d’Europe. C’est ce que révèle le dernier classement du conseil en immobilier d’entreprise Cushman & Wakefield. Les loyers sont estimés à 13.255 euros par mètre carré et par an en moyenne. L’artère parisienne reste sur la troisième marche du podium mondial.

8. YouTube embauche une ancienne de chez Netflix. Kelly Merryman, ancienne vice-présidente de la branche acquisitions chez Nextflix viendrait de rejoindre YouTube selon Techcrunch, devenant la numéro deux, chargée des partenariats chez le géant du web.

9. Yahoo sera le moteur de recherche de Firefox. A partir de décembre, il va devenir le moteur de recherche par défaut sur Mozilla, remplaçant Google. Ce partenariat doit durer 5 ans.

10. Twitter vous permet de remonter le fil de tous vos tweets. Le réseau social a annoncé la mise en place d’une indexation de tous les tweets publié depuis sa création en 2006.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !