Le karaoke de Michelle Obama dans une voiture éclipse la convention républicaine | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le karaoke de Michelle Obama dans une voiture éclipse la convention républicaine
©Capture d'écran

THE DAILY BEAST

Le karaoke de Michelle Obama dans une voiture éclipse la convention républicaine

La première dame a chanté à tue-tête les chansons des autres. Mais sans revendiquer qu'elle les avait écrites.

Matt Wilstein

Matt Wilstein

Matt Wilstein est un collaborateur du Daily Beast, basé sur la côte ouest des Etats-Unis.

Voir la bio »

Copyright The Daily Beast, par Matt Wilstein

Quand le présentateur James Corden et l'équipe de l'émission américaine 'The Late Late Show' ont prévu de diffuser l'émission pré-enregistrée avec Michelle Obama, “Carpool Karaoke”,  juste au milieu de la semaine de la convention républicaine, ils ne pouvaient pas deviner qu'elle serait diffusée au beau milieu d'une énorme controverse. Melania Trump plagiant le discours que l'actuelle première dame avait prononcé en 2008, lors de la convention nationale démocrate, a en effet défrayé la chronique. Malheureusement pour les téléspectateurs, mais certainement au grand soulagement de Michelle Obama, l'émission avait été tourné des semaines auparavant. Elle n'a donc pas été obligée de s'exprimer sur le plagiat incontestable de Melania Trump, ou même de vaguement critiquer la super-model slovène qui veut la remplacer à la Maison Blanche.

Les téléspectateurs qui cherchaient un répit après trois nuits de Clinton-bashing à la convention républicaine se sont vus offrir un plaisir pur et sans tache de James Corden et de Michelle Obama hurlant à tue-tête une de ses chansons préférées, celle de Stevie Wonder : “Signed, Sealed, Delivered I’m Yours”. Elle s'est aussi agitée au son de “Single Ladies” de Beyoncé pendant que la voiture où ils étaient enfermés tournaient autour de la Maison Blanche. La première dame n'a peut-être pas  les cordes vocales de précédentes invitées du show, comme Adele ou Sia, mais dans la liste des invités qui comprend aussi Justin Bieber et Mariah Carey, c'est néanmoins la célébrité la plus importante que Corden a pu convoyer. Ils ont pu bavarder en tête-à-tête sans l'entourage habituel de Michelle Obama, les services secrets.

 

L'intimité de leur bout de chemin en voiture rappelle celui du président Barack Obama avec Jerry Seinfeld à la fin de l'an dernier dans l'émission 'Comedians in Cars Getting Coffee'. Dans les deux cas, les Obama sont apparus plus naturels qu'ils ne le sont dans les interviews classiques : de véritables conversations avec leur hôte, au lieu d'une distribution de réponses calculées à des questions politiquement dangereuses.  

La première dame a confié à James Corden que c'était la deuxième fois en sept ans et demi qu'elle se trouvait assise sur le siège du passager “en train d'écouter de la musique, de se défouler comme ça”. Comme toutes les apparitions non officielles de Michelle Obama à la télévision ou dans des vidéos, celui-ci avait pour but de faire la promotion d'une cause. James Corden a donné à la première dame non seulement la possibilité de parler de son initiative pour l'éducation des filles, 'Let Girls Learn', mais aussi de chanter en duo avec lui la chanson que Diane Warren a écrit pour elle. Le titre est “This Is for My Girls”. La version originale est interprétée par Kelly Clarkson, Janelle Monae et Missy Elliott. Missy Elliott en personne est soudain apparue de nulle part sur le siège arrière de la voiture pour placer son couplet de rap. “Nous avons notre squad de girl power!" s'est exclamée Michelle Obama avant de demander à Missy Elliott de chanter son énorme hit “Get Ur Freak On.” Et, disons-le, la première dame connaissait toutes les paroles par coeur, au mot près.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !