Le chômage stabilisé à 9,8% au moins jusqu’à l’été d’après l’Insee... et les 9 autres infos éco du jour | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Le chômage est stabilisé à 9,8% au moins jusqu’à l’été d’après l’Insee.
Le chômage est stabilisé à 9,8% au moins jusqu’à l’été d’après l’Insee.
©Reuters

Les 10 infos éco du jour

Le chômage stabilisé à 9,8% au moins jusqu’à l’été d’après l’Insee... et les 9 autres infos éco du jour

1. Le chômage stabilisé à 9,8% au moins jusqu’à l’été d’après l’Insee. Hier, l’Institut national de statistiques a présenté des projections de chômage moins pessimistes qu’en décembre dernier. L’emploi devrait au premier semestre 2014 rester au niveau de 9,8%. L’insee fait observer que le chômage "est quasi stable depuis fin 2012, après une hausse d'un point entre mi-2011 et fin 2012". Par ailleurs, l’institut remarque que la croissance est "dans une phase de reprise modeste",  et le pouvoir d'achat semble se redresser.

2. Renault a fait baisser le coût du travail en France. Grâce aux accords sociaux, le coût du travail de groupe automobile dans l’Hexagone a reculé de près de 4% en 2013. Marie-Françoise Damesin, DRH du groupe, explique "Le coût du travail ouvrier a baissé en France, même s’il reste parmi le plus élevé de nos sites". Pour l’instant, environ 3.000 départs ont eu lieu sur les 8.200 prévus.

3. La marque France vaudrait 1.938 milliards de dollars. Le cabinet anglais Brand Finance a publié son dernier classement de la valeur des marques sur la base des royalties perçues à l’internationale. La France est en 6ème position, ne représentant que 4 fois plus que la seule entreprise Apple.

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]
  

4. Fabius récupère le Commerce extérieur et le Tourisme. C’est finalement le Ministère des Affaires Étrangères qui héritera des portes-feuilles du commerce extérieur et du tourisme. La polémique enflait entre une récupération par Bercy, au ministère des Finances, ou au Quai d’Orsay, qui a finalement été choisi par le Premier ministre.

5. Fin des négociations avec SFR : Le patron de Numéricable "très confiant". Après 3 semaines d’âpres discussions, alors que Vivendi et Numéricable était en phase de "négociations" exclusives, la maison mère Altice ne se voit passer devant au dernier moment par Bouygues qui a multiplié les offres de dernières minutes.

6. Après Castorama et Brico Dépôt, Kingfisher veut racheter M. Bricolage. Le groupe britannique est entrée en négociations non engageantes avec M. bricolage pour que ce dernier passe dans le giron de la nouvelle entité qui deviendrait alors numéro un en France.

7. Cloud Computing : Accenture et Orange signent un partenariat. L’accord vise à s’unir pour proposer aux grandes entreprises une solution clé en main pour adapter leur infrastructure IT au cloud computing.

8. Google divise son action par deux pour renforcer le pouvoir de ses dirigeants. Passant de 1.130 à 580 dollars, l’action devient plus abordable aux petits investisseurs mais permet principalement aux deux fondateurs de parvenir à un contrôle plus accru du géant du web.

9. La Caisse des dépôts dégage un bénéfice de 2,1 milliards en 2013. Après un exercice dans le rouge en 2012, la Caisse des dépôts parvient à de meilleurs résultats, portés par la création de BPIfrance.   

10. L’UE vote la fin du roaming pour les appels et les sms en provenance de l’étranger. La neutralité du Net a également été adoptée par le Parlement européen. Reste au Conseil européen d’adopter à son tour les deux mesures. [NDLR : Roaming est l'"itinérance". Ce terme se rapporte aux frais payés lorsque vous envoyez un sms ou un appel depuis l'étranger]

Le sujet vous intéresse ?

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !