Laurence Parisot : "Le gisement d'emploi, il est dans les PME et les TPE" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Laurence Parisot : "Le gisement d'emploi, il est dans les PME et les TPE"
©BFM

Le Zap'Eco

Laurence Parisot : "Le gisement d'emploi, il est dans les PME et les TPE"

Le replay du jour : 

Laurence Parisot était l’invitée de Radio Classique ce matin. La présidente de l’Ifop et ancienne dirigeante du Medef était interrogé sur la proposition de Pierre Gattaz, initiateur du pacte de responsabilité du gouvernement, de création d’un million d’emplois par les entreprises d’ici 5 ans en contrepartie d’une baisse des charges. Laurence Parisot a assuré que "tout le monde doit se donner un objectif d’emploi". "Il faut suivre l’élan du président de la République qui suit une politique de l’offre. Néanmoins, l’exécution de ce principe est très difficile". Pour autant, cette mesure est insuffisamment ciblée pour l’ex-dirigeante du Medef : "Le gisement, il est dans les PME et les TPE et les entreprises intermédiaires". Sur la future composition des actionnaires de PSA, Laurence Parisot soutient l’entrée exceptionnelle et temporaire de l’État au capital du groupe automobile, en soulignant qu’"il faut faire attention avec tout accord passé avec la Chine".    

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]

Qui a dit ? 

"Si les entreprises et les politiques ne se font pas confiance, il faut tout fermer et faire autre chose"

Réponse : René Ricol sur BFM Business à propos du pacte de responsabilité. L’ancien commissaire général à l’investissement estime qu’il s’agit "d’un changement de discours et d’attitude. La bonne direction, c’est baisser les charges et de remettre de l’argent en circulation. Notre marge de manœuvre financière, elle n'est  pas extraordinaire, mais si avec les quelques dizaines de milliards que l’on a, ça marche, alors nous rentrons dans un cercle vertueux".

 Le tweet du jour : 

Le sujet vous intéresse ?

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !