La richesse du monde et sa répartition : mise en perspective de ces vertigineuses inégalités qui continuent de se creuser | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Il apparaît que les 10% les plus riches de notre monde, soit quelque 743 millions de personnes, possèdent 86% des richesses mondiales. Ce sont donc près de 6,7 milliards d'individus qui se partagent les 14% de l'argent restant.
Il apparaît que les 10% les plus riches de notre monde, soit quelque 743 millions de personnes, possèdent 86% des richesses mondiales. Ce sont donc près de 6,7 milliards d'individus qui se partagent les 14% de l'argent restant.
©Reuters

Le fossé se creuse

La richesse du monde et sa répartition : mise en perspective de ces vertigineuses inégalités qui continuent de se creuser

Si nous mettions tous en commun nos richesses, et faisions une immense pile de billets de 100 dollars, quelle taille ferait-elle ? Et si nous transformions tout cet argent en gigantesque cube en or massif et nous le répartissions équitablement, quelle taille ferait chacun de ces 7 milliards de petits cubes ? Voilà de quoi vous donner un ordre de grandeur.

Il est amusant de se rendre compte de ce que l'humanité possède réellement, en terme de richesses. Il l'est en revanche un peu moins de voir à quel point les inégalités de richesses sont creusées entre les personnes les plus fortunées et les plus pauvres. Le site Wait But Why avait publié un article en 2014, assorti de dessins permettant de mettre en perspective ces richesses et ces inégalités. Le site Business Insider a eu la bonne idée de le remettre au goût du jour en le publiant ce 26 septembre 2016.

Tout d'abord, il est important de préciser que depuis 2014, les inégalités de richesses se sont encore accrues. Aussi, les données utilisées (ici, ici, ici ou encore ) pour formuler les exemples qui vont suivre peuvent avoir évolué quelque peu. 

Un cube en or massif de la taille d'un immeuble

Vous allez devoir faire fonctionner vos méninges. Imaginez, donc, que chaque personne dans le monde vende la totalité de ses biens, et dispose de la totalité de ses richesses en billets de 100 dollars. 7 milliards d'êtres humains nus – les vêtements ont bien un coût – iraient alors constituer une pile de tous ces billets. À votre avis, quelle taille ferait cette pile ? Mettez de côté les lois de la physique : celle-ci ferait 262 000 kilomètres de haut, soit plus de deux tiers (68%) de la distance qui sépare la Terre de la Lune (384 400 km). Pas impressionnés ? Tentons avec des billets de 1 dollar. Si on les collait sur le sol côte à côte, on pourrait recouvrir la totalité du territoire de l'Algérie avec, soit le plus vaste pays d'Afrique et le 10ème plus étendu au monde, avec près de 2 400 000 km² de surface.

Très bien, convertissons toute cette richesse en or, maintenant. Depuis que nous avons commencé à en chercher dans les mines, nous en avons extrait 8,6 billions de dollars (7,8 billions d'euros), soit 8 600 000 000 000 dollars. De quoi obtenir un cube en or massif de plus de 20 mètres de haut. Pas de quoi rivaliser toutefois avec le cube de 63 mètres de haut que nous obtiendrions en réunissant toutes nos petites économies. Mais voilà, pris d'un élan de partage soudain, nous décidons tous ensemble de nous partager équitablement cet immense cube doré en parts égales. Chacun prélèverait un petit cube de la taille d'une balle de golf, d'une valeur de 51 600 dollars, soit 46 956 euros. Actuellement, la richesse moyenne de chaque habitant sur Terre est de 4 000 dollars, soit un cube en or de la taille de ces fameux cubes au fromage que l'on rencontre lors d'apéritifs.

"Partage" des richesses

Assez contemplé notre richesse globale. Venons-en au point qui fâche : les inégalités. Il apparaît que les 10% les plus riches de notre monde, soit quelque 743 millions de personnes, possèdent 86% des richesses mondiales. Ce sont donc près de 6,7 milliards d'individus qui se partagent les 14% de l'argent restant. Mais c'est bien connu : la courbe de la richesse a tendance à être exponentielle. Pour exemple, les 1% les plus riches au monde, soit 74,3 millions de personnes, s'en tirent avec 46% des richesses du monde. Poussons le bouchon encore plus loin, et intéressons-nous au super riches, ces personnes qui feraient passer n'importe quel multimillionnaire pour un homme sur le carreau. Le chiffre est vertigineux : les 85 personnes les plus riches au monde (les Bill Gates, Mark Zuckerberg, Amancio Ortega, Warren Buffet, Lilian Bettencourt et compagnie) possèdent à eux seuls autant d'argent que les 3,5 milliards de personnes les plus pauvres.

Mark Zuckerberg possède en 2016 une fortune estimée à quelque 55 milliards de dollars. En imaginons que tout cet argent soit représenté par des pièces de monnaie d'un centimètre d'épaisseur, chacune d'une valeur d'un million de dollars. Eh bien la pile de toutes ces pièces ferait 500 mètres de haut (le World Trade Center à New York en fait 541). En comparaison, celle du footballeur le plus riche au monde, le Portugais Cristiano Ronaldo à la fortune estimée à 210 millions de dollars, ferait un peu plus de deux mètres de haut. Enfin, celle d'un riche avocat à la respectable fortune de 3 millions de dollars ferait seulement trois centimètres. Vertigineux, quand on sait que l'immense majorité de la population n'a pas les moyens d'empiler une seule de ces pièces.

Pour en savoir davantage, jetez un œil à la vidéo ci-dessous :

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !