La France passe haut la main les stress tests de la BCE...et les 9 autres infos éco du jour | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
La BCE a dévoilé hier le résultat du stress test réalisé sur 130 banques.
La BCE a dévoilé hier le résultat du stress test réalisé sur 130 banques.
©Reuters

Les 10 infos éco du jour

La France passe haut la main les stress tests de la BCE...et les 9 autres infos éco du jour

1. La France passe les stress tests de la BCE haut la main. La BCE a dévoilé hier le résultat du stress test réalisé sur 130 banques. Le FMI se dit satisfait des résultats obtenus. Selon son porte-parole, Gerry Rice : "Le FMI se félicite du succès du déroulement des tests de résistance des banques en zone euro. L'exercice a utilisé un cadre commun pour estimer les besoins en capitaux des banques et témoigne des progrès significatifs effectués vers une union bancaire". C’est un sans faute pour 12 banques françaises sur les 13 qui ont passé les stress tests. Le Groupe Crédit Mutuel arrive en tête, alors qu’HSBC France et BPCE terminent en queue de peloton. 25 établissements bancaires de la zone européenne ont tout de même échoué.

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]

2. Des rapports tumultueux entre Bruxelles et la France. La France a répondu hier à la lettre envoyée la semaine dernière par la Commission de Bruxelles, qui lui demandait des explications sur son budget et que le président de la  République a refusé de rendre publique. La lettre adressée en retour au Commissaire européen aux affaires économiques et monétaires, Jyrki Katainen, serait même assez sèche. Son successeur, Pierre Moscovici, a estimé hier lors d’une interview du Grand Jury RTL/LCI/Le Figaro, que les échanges entre la France et la Commission européennes se passaient "normalement" et qu’il ne faut "pas préjuger du résultat".

3. Les mesures "secrètes" de la SNCF pour redresser sa rentabilité. C’est un document interne confidentiel, daté du 23 octobre et citée par économiematin.fr, qui expose les différents recours envisagés par la Société nationale des chemins de fer. La société envisage d’augmenter les tarifs des billets de TGV et des premières classes, supprimer les voitures-bar pour les courts trajets mais aussi compliquer les conditions de remboursement de ses billets vendus en ligne

4. Medef, CGPME et UPA s’en vont en guerre contre la loi Hamon sur la pénibilité. Les trois organisations patronales ont lancé hier soir sur le site de l’Opinion un appel à "l’abrogation des dispositions absurdes et anxiogènes" qui sont, selon eux, le compte pénibilité et l’obligation d’informer les salariés en cas de vente de l’entreprise.

5. La suppression de l’écotaxe devrait coûter 173 millions d’euros rien qu’en 2014. C’est ce qui ressort d’un document budgétaire transmis par Bercy au Parlement et dont Le Parisien-Aujourd’hui en France a eu connaissance. Cette somme est censée couvrir une partie de l’investissement mais les pénalités pourraient s’élever à 1 milliard d’euros.

6. Novartis cède ses activités de vaccin anti-grippe à l’australien CSL. Le géant pharmaceutique suisse poursuit son recentrage stratégique et a cédé son activité pour 275 millions de dollars. La transaction devrait être finalisée au deuxième semestre 2015 et attend encore l’approbation des autorités de la concurrence.

7. 21 millions d'euros de retraite-chapeau pour le président de GDF Suez. La CGT de la société a demandé des « comptes » jeudi dernier au sujet des modalités de retraite de Gérard Mestrallet, son PDG. Le syndicat a réagit suite à la parution dans le Canard enchaîné d’un article assurant qu’il devrait toucher une retrait chapeau de l’ordre de 21 millions d’euros, en complément de sa retraite légale. La polémique enfle alors que GDF Suez a enregistré de lourdes pertes en 2013 et que la société envisagerait même un plan d’économies de 4.5 milliards.

8. Moins 13% pour les ventes de musique d’iTunes. Ces chiffres ont été avancés par le Wall Street Journal et constituent la deuxième chute consécutive des téléchargements légaux pour le site, qui essuyait déjà une baisse de 5.3% des ventes l’an dernier.

9. Tinder devrait proposer des options payantes. Selon les rumeurs, l’application de rencontres munie d’un service de géolocalisation devrait proposer une offre Premium à ses utilisateurs en novembre. Elle permettrait de supprimer la limitation géographique.

10. Un énarque coûte 167.000 euros. Le coût annuel de formation d’un élève de l’Ecole nationale de l’administration s’élève à 83.206 euros par an, selon un document budgétaire annexé au projet de loi des finances. Un coût qui reste stable.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !